MACA plus de 300 prisonniers évadés

Photo Connectionivoirienne.net par SK

A 15.30 GMT, les militaires et policiers de la brigade anti-émeute BAE, assistés d’éléments de l’ONUCI, continuaient les ratissages dans la forêt du Banco, jouxtant les bâtiments de la prison

14.00 GMT «Tous les prisonniers qui ont tenté de s’évader ont été rattrapés et remis en cellules». Selon Hamed Bakayoko, ministre de l’Intérieur, cité par certaines sources.

……

Selon des journalistes contactés à Abidjan, ce vendredi matin, des tirs nourris souvent à l’arme lourde suivis d’émeutes des prisonniers, auraient été entendus du coté de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), en Côte d’Ivoire. Nos sources signalent, au moins 300 prisonniers évadés pour l’heure. Une forte pluie s’abattait sur toute la ville d’Abidjan, compliquant nous dit-on les efforts des forces de l’ordre et des renforts. Certains travailleurs tentaient en fin de matinée, de regagner leurs domiciles. A 15.30 GMT, les militaires et policiers de la brigade anti-émeute BAE, assistés d’éléments de l’ONUCI, continuaient les ratissages dans la forêt du Banco, jouxtant les bâtiments de la prison. Des opérations de ratissages en flagrante contradiction avec les propos rassurants du ministre chargé de la sécurité en Côte-d’Ivoire.

Plus d’infos suivront…
Connectionivoirienne.net

Photo Connectionivoirienne.net par SK

 

…………

Abidjan, des prisonniers se sont évadés de la MACA
koaci.com

Des prisonniers dont le nombre reste encore indéterminé, se sont évadés de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), a appris Koaci d’une source proche de l’établissement pénitentiaire qui a voulu toute fois garder l’anonymat. Cette évasion intervient dix mois après la réouverture de cette prison civile en Août dernier.
L’information s’est répandue à Abidjan en fin de matinée. Notre interlocuteur certainement témoin de cette évasion affirme qu’elle est intervenue ce jour entre 10 heures et 11 heures, au moment où une pluie diluvienne s’abattait sur la capitale économique ivoirienne. En dépit de sa bonne foi, ce dernier a été cependant incapable de donner le nombre exact des détenus qui se sont jetés dans la nature.
Publicité

Les raisons qui ont occasionné cette mutinerie restent encore inconnues. «Je ne peux pas vous dire davantage. Je sais que des prisonniers se sont évadés. Des tirs provenaient de la MACA. Certainement que ces évadés étaient pourchassés par les éléments des FRCI, » a confié notre interlocuteur joint par téléphone aux environs de 12 heures.
Il convient de rappeler qu’en moins d’une semaine, l’on enregistre deux évasions dans les prisons de Côte d’Ivoire. La première a eu lieu à la prison civile d’Agboville à 80 km au sud d’Abidjan. Une centaine de prisonniers se sont évanouis dans la nature dont une trentaine a été appréhendée grâce aux actions conjuguées des policiers et des gendarmes aidés des FRCI qui se sont mis aux trousses des fugitifs.
Wassimagnon
koaci.com

Photo Connectionivoirienne.net par SK

Author: La Rédaction