Côte-d’Ivoire Le prénom « Dramane » de Ouattara désormais interdit à la presse

Interdiction d’appeler Ouattara, ADO ?
Affirmer que la Côte d’Ivoire sous Ouattara patauge dans tous les sens, comme jamais dans sa jeune histoire, serait avancer une vérité de La Palice. Un peu comme si, les meurtres quotidiens de miliciens, de civils, de soldats etc. ne suffisaient pas, le Conseil National de la Presse en Côte-d’Ivoire, version Lakpé Raphaël en rajoute à la suspicion, et apporte de nouvelles preuves de la frilosité au sein de ceux qui, avec l’appui des forces de l’ONU et de la France, sont aux affaires dans ce pauvre pays d’Afrique de l’ouest, depuis le 11 avril 2011. Frilosité apparue au grand jour, suite à la défaite de Nicolas Sarkozy . A quand la fin de la bêtise politique sous Ouattara, en Côte-d’Ivoire ? Une dictature avançant masquée, qui aura fini par convaincre, même des plus farouches défenseurs du « commis » venu du FMI. Le document presque comique pour ne pas dire ridicule ici-bas, parle pour lui même. Bonne lecture !

Liman Serge | Connectionivoirienne.net

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction