Brouille Abidjan-Washington ? Philip Carter III en audience chez Alassane Dramane Ouattara

Brouille Abidjan-Washington ? Philip Carter III met fin aux rumeurs et aux spéculations

L’Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Philip Carter III, a été reçu en audience par le président de la République, Alassane Ouattara, hier mardi 3 juillet 2012.
L’audience comme l’a souligné l’Ambassadeur à sa sortie, entre dans le cadre du dialogue continu entre l’administration ivoirienne et américaine. « Le président et moi avons eu une série de dialogues parce que les relations entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis sont excellentes ».

Philip Carter III a également eu à se prononcer sur la prétendue brouille entre les dirigeants de ces deux Etats. « Ça été un choc pour moi parce qu’il n’y a pas de divergences entre les deux chefs d’Etat. Je ne sais pas qui a créé cette histoire, mais c’est faux, ce n’est pas correct. Je voudrais dire que les relations entre les présidents Ouattara et Obama sont excellentes », a coupé court le diplomate. Revenant sur les motifs de la visite du jour, Philip Carter III a situé qu’il a parlé ‘’de choses d’intérêt mutuel avec le président de la République’’. Les deux hommes ont planché, notamment sur la lutte contre le travail des enfants, la réforme du secteur de sécurité et ‘’ce que nous pouvons faire pour aider le gouvernement Ivoirien dans ce domaine’’, a ajouté le diplomate.


Pour Philip Carter III, les échanges ont porté aussi sur le processus démocratique en Côte d’Ivoire et les questions de droits de l’Homme mais également un tour d’horizon du programme d’assistance que les Etats-Unis comptent faire pour approfondir les relations ‘’qui sont vraiment amicales’’ entre les deux gouvernements. Dernier point à l’ordre du jour de cette audience, la situation au Mali. « Nous avons aussi parlé de la CEDEAO, du Mali et nous suivons les conseils du président de la République sur les questions de cette sous-région en tant que président en exercice de la sous-région, son avis sur le Mali compte », soutient Philip Carter III.

L’ambassadeur a conclu ses propos par la félicitation du gouvernement ivoirien pour ‘’les efforts impressionnants’’ dans l’atteinte du PPTE et le rappel que les relations entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis sont ‘’fantastiques’’. Le président de la République a aussi échangé avec Seydou Kaloga, ambassadeur du Sénégal en Côte d’Ivoire et Rodolph et Saade DG de CMA/CGM.

FO
L’intelligent d’Abidjan

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction