Les FRCI de Côte d’Ivoire, une milice-armée tribale (actualisé)

La liste des Officiers (Supérieurs) de la « milice » FRCI reçus par Soro ces dernières 48H

Soumaïla Bakayoko, chef d’état-major général
Djakaridja Konaté, contre-amiral, patron de la Marine nationale
Koné Adama, Commandant du Groupement aérien de transport et de liaison (GATL, armée de l’air)
Colonel Gaoussou Soumahoro
Commandant Coulibaly Amadou

Les chefs de bataillons
Ousmane Coulibaly
Gaoussou Koné
Dramane Traoré
Messamba Koné

Chérif Ousmane, Commandant adjoint de la garde présidentielle
Losséni Fofana, Chef du bataillon de sécurisation de l’ouest

Par Connectionivoirienne.net

…………………………….

Le contrôle aux patronymes des FRCI

(..) Hier, je me suis dressé contre les dérives des forces régaliennes (et parallèles) de sécurité, qui s’adonnaient à des contrôles au faciès, notamment sur des personnes aux noms à consonance nordique. Aujourd’hui, je ne peux accepter que des pratiques détestables reviennent en force. Le contrôle au faciès qui vise notamment des personnes aux noms à consonance de l’ouest est ignoble, antirépublicain et dangereux aussi bien pour la cohésion sociale que pour la réconciliation nationale. La hiérarchie des FRCI doit donner des consignes très fermes aux éléments sur le terrain et prendre automatiquement des sanctions contre les fautifs. Les mêmes causes produisent les mêmes effets…C’est connu !

ASK

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »20″ width= »570″ color= »light » code= »html5″ ]

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires