LA CSCI DÉNONCE LA VIOLATION DE SON SIÈGE

Archives photos

Le coordonnateur national de la CSCI, Dr Kouamé Christophe a produit une déclaration dans laquelle il s’insurge contre la tenue au siège de la CSCI, « d’une convention générale élective » sous escorte policière, le samedi 25 août dernier. Il appelle donc les organisations membres de la Convention de la société civile à la prudence, à la vigilance et à la mobilisation face à ce qu’il qualifie de « forfaiture ».

L’Intelligent d’Abidjan

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires