Déchets toxiques 500.000 victimes exclues par les avocats

Le Democrate


« Le collège des avocats, à savoir Fadiga & Co, Beer Advocaten et Irwin Mitchell, chargé de défendre les intérêts des victimes dans leur procès contre Trafigura, exprime sa profonde indignation à la suite des accusations calomnieuses et contre vérités diffusées dans la presse nationale par Marvin Ouattara Aboubakare, le week-end dernier », a fait remarquer, d’entrée, le président de l’union des 23 associations des victimes de Côte d’Ivoire, au cours d’une conférence de presse, mercredi à Abobo. Yao Denis Pipira a également révélé que ce collège des avocats déplore que le sieur Marvin qui dit protéger les intérêts de ses victimes, puisse avancer ce type d’allégations. C’est pourquoi, à en croire le président Pipira, les avocats estiment que les attaques contre Me Kalilou Fadiga sont infondées et diffamatoires. « Nous précisons que le collège des avocats avait, dans l’unique intérêt des victimes, décidé de maintenir les trois associations à savoir, l’Uvdtab de Marvin Ouattara, l’Ong 3Fc dirigée par Dosso Synali et l’Ong Ajdp, appartenant à Abeu Kousso Edith, dans la procédure engagée actuellement contre la société Trafigura à Amsterdam », a poursuivi Pipira. Cependant, compte tenu du comportement irresponsable des leaders de ces trois associations, le collège des avocats a rompu toute relation avec eux et réitère que leurs associations ne seront désormais plus représentées dans les procédures à Amsterdam, précise-t-il. Rappelons que lundi dernier, lors de la commémoration du 6e anniversaire du déversement des déchets toxiques en Côte d’Ivoire, ces trois organisations de victimes, avaient déclaré qu’elles revendiquent à ce jour, un total de 500.000 victimes inscrites dans la procédure d’indemnisation. Pour finir, le président a soutenu que les avocats, qui seront très bientôt à Abidjan, assurent avoir pris toutes les dispositions afin que les actes entrepris jusqu’à ce jour pour le compte de ces trois associations radiées du processus d’indemnisation, soient rétroactivement annulés. Rappelons que ce collège d’avocats est composé de Kalilou Fadiga du cabinet Fadiga & Co et Jeremy Marshall, de Irwin Mitchell, tous deux basés à Londres et Bojan P.Dekker de Beer Advocaten dont le cabinet se trouve à Amsterdam. Dans un souci d’équilibre de l’information, nous avons joint le président de l’Uvdtab de Marvin Ouattara, qui a promis s’exprimer sur cette question les prochains jours.

T.Guy

 

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »20″ width= »570″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires facebook

Author: La Rédaction