Le FMI entrevoit une « forte croissance » de l’économie en 2012

Xinhua

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) a apprécié lundi à Abidjan la « très bonne » situation de l’économie ivoirienne et entrevoit une « une forte croissance » en 2012, au terme d’une mission sur la revue du programme économique et financier conclu avec le gouvernement ivoirien.

« Nous sommes convenus de la très bonne situation de l’économie en particulier avec une forte croissance en 2012, plus forte que ce qui avait été envisagé jusqu’à maintenant avec un maintien global de la stabilité des prix, avec aussi un très bon budget qui va s’exécuter dans de très bonnes conditions », a déclaré le chef de délégation, Michel Lazard, au sortir d’une rencontre avec le président ivoirien Alassane Ouattara.

Selon l’expert du FMI, « cette situation devrait se traduire par des effets très positifs pour la population ivoirienne ».

« La croissance devrait créer des emplois et le budget permet de financer un nombre important de dépenses qui bénéficient aux catégories les plus défavorisés de la population », a-t-il indiqué.


Michel Lazard a salué les efforts réalisés dans le cadre des réformes pour améliorer l’efficacité de l’économie ivoirienne  » même si beaucoup reste à faire », notamment dans le secteur de l’ énergie pour parvenir à « moderniser l’économie ».

Il estime que l’économie de la Côte d’Ivoire est « une économie qui se développe très aisément qui est sur un rebond important qui la place en très bonne position sur le moyen terme pour améliorer non seulement la croissance mais l’emploi et les conditions de vie des populations ».

Démarrée le 19 septembre, la revue de programme s’achève mardi.

Au terme de la mission, la Côte d’Ivoire pourrait bénéficier d’ un décaissement de 50 milliards de franc CFA après l’approbation du conseil d’administration du FMI en novembre.

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »20″ width= »570″ color= »light » code= »html5″]

Author: La Rédaction