L’israélien Dekel Oil cherche des fonds pour palmiers à huile en Côte d’Ivoire

Dekel Oil Côte d’Ivoire sur le marché alternatif à Londres

(Agence Ecofin) – Dekel Oil, filiale du groupe israélien Rina Group, envisage de lever £4,6 millions sur l’Alternative Investment Market (AIM) de Londres où il prévoit d’entrer en 2013, selon l’Express.co.uk. Des fonds qui lui permettraient d’étendre ses plantations de palmiers à huile en Côte d’Ivoire.

En 2010, le groupe a bénéficié de deux prêts de FCFA 4,5 milliards chacun de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) et de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) pour financer partiellement le projet d’implantation du complexe agroindustriel de production d’huile de palme, d’un coût global d’environ FCFA 20 milliards.

Le projet vise à l’aménagement de 2000 hectares de palmeraies et la construction à Ayénouan d’une huilerie d’une capacité de 70 000 tonnes par an. L’entreprise compte produire à terme 132 000 tonnes d’huile de palme par an.

Dekel Oil est membre de la Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO). Rina Group est également présent en Côte d’Ivoire à travers Star Ten et Marin Works.

[Facebook_Comments_Widget title= »Commentaire Facebook » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »570″ color= »light » code= »html5″]

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires