La patronne du FMI est en Cote-d’ivoire

Le Premier Ministre de Cote-d’Ivoire, Ministre de l’Economie et des Finances, Kablan Duncan a acceuilli  Christine Lagarde, Directrice générale du FMI, ce dimanche sur le coup de 12h50 à la Base aérienne d’Abidjan


Visite de Mme Lagarde à Abidjan

BBC Afrique

Mme Christine Lagarde à l’aéroport d’Abidjan

Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, entame une visite de trois jours en Côte d’Ivoire où elle rencontre notamment le président Ouatta et se rendra compte sur place de la situation économique.

Des rencontres avec des représentants de la société civile sont aussi prévues, des femmes leaders et les étudiants de l’Ensea.

Le pays a obtenu en juin dernier le point d’achèvement de l’Initiative Pays pauvres très endettés (PPTE).


Le FMI qui a établi un plan d’assistance financière au profit de la Côte d’Ivoire a joué un rôle important dans l’obtention de ce programme par le pays.

Le Fonds suit donc de près les actions menées et les progrès accomplis par le gouvernement, tout comme les autres institutions de Bretton Wood.

Il y a quelques mois les vice-présidents de la Banque mondiale étaient à Abidjan.

Il y a un mois le Conseil d’administration du Fonds a achevé la 2 ème revue des résultats économiques de la Côte d’Ivoire.

Les résultats positifs ont permis le décaissement immédiat de près de 100 millions de dollars.

Il faut dire que selon les prévisions, le pays devrait avoir une croissance de 8,5 pour cent en 2013 avec une inflation modérée.

Des réformes demandées par les institutions financières internationales ont été réalisées, c’est le cas de la filière café-cacao.

En revanche le secteur de l’énergie reste à restructurer.

Par ailleurs Abidjan a la confiance des bailleurs de fonds privés et institutionnels. Cela a été démontré en décembre lors la réunion du groupe consultatif à a Paris.

La Côte d’Ivoire qui cherchait à lever 2000 milliards de francs CFA soit environ 4 milliards de dollars pour financer son plan national de développement s’est vu proposer le double soit plus de 8 milliards de dollars.

Notons que des problèmes de sécurité demeurent en Côte d’Ivoire.

Juste avant les fêtes de fin d’année les forces de sécurité ont été visées dans plusieurs attentats.

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= » » href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″ ]

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction