Côte d’ivoire – Des pirates disparaissent avec un navire panaméen


Des hommes armés se sont emparés d’un pétrolier au large d’Abidjan, principale ville de la Côte-d’Ivoire, indiquent des officiels ivoiriens ce lundi.
Le navire battant pavillon panaméen, l’ITRI, a été attaqué mercredi dernier, alors qu’il s’apprêtait à décharger 5.000 tonnes de pétrole, ont indiqué des responsables du port Autonome d’Abidjan, le premier port du pays.
Les attaques de pirates ont fortement augmenté ces dernières années au large du Golfe de Guinée. Mais la plupart des attaques étaient concentrées au large des côtes du Nigeria, où le pétrole est souvent illégalement pompés pour être revendus sur le marché noir.
Serge, un ivoirien employé de la compagnie maritime Koda Maritime, a déclaré à la BBC que 16 membres d’équipage originaires du Nigeria étaient à bord de l’ITRI, quand il a été attaqué par les pirates.
Les assaillants se sont enfuis avec le navire, qui s’est retrouvé dans les eaux ghanéennes, a-t-il encore affirmé.
«Nous recevons des informations contradictoires sur les opérations de police de sorte que nous ne savons pas exactement ce qui se passe. Mais il est désormais certain que le pétrolier a été emmené dans les eaux ghanéennes».
En Octobre 2012, 14 hommes armés de fusils AK-47 et de couteaux avaient attaqué un navire-citerne transportant 30.000 tonnes d’essence.
L’équipage avait ensuite été libéré sain et sauf.

Avec BBC Afrique
Connectionivoirienne.net

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction