CAF Anouma est definitivement out !

Jacques Anouma

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté l’appel de l’Ivoirien Jacques Anouma ce mardi. L’ancien dirigeant de la Fédération ivoirienne souhaitait se présenter à la présidence de la CAF dont les élections se dérouleront dans quelques jours. Cette nouvelle ouvre une voie royale au Camerounais Issa Hayatou qui devrait décrocher un 7e mandat consécutif.

Jacques Anouma n’aura finalement pas gain de cause. Ce Mardi, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a décidé de rejeter l’appel de l’ancien patron de la Fédération ivoirienne de football par rapport à sa candidature pour les élections à la présidence de la CAF qui vont avoir lieu ce week-end. Après une réunion entre les différentes parties qui a eu lieu le 1er février, la juridiction sportive devait se prononcer sur la validité de la décision de rejet de la candidature à la CAF de Jacques Anouma.

Le problème est que l’Ivoirien n’a jamais été membre du Comité Exécutif de l’instance, comme le stipulent les nouveaux textes de la CAF, adoptés depuis le mois de septembre. De ce fait, le TAS a donc donné raison à la CAF et Anouma ne pourra donc pas se présenter face à l’actuel président, le Camerounais Issa Hayatou, qui en tient les rênes depuis 1987 et qui va donc briguer un 7e mandat consécutif, sans aucun adversaire face à lui.

Anouma : « Nous prenons acte de la décision du TAS »

Dans cette affaire, le Camerounais Issa Hayatou peut remercier le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, qui a crée cette loi en septembre dernier. Une règle qui a barré la route à Jacques Anouma pour être candidat. En n’étant pas membre de la CAF, il ne pouvait pas participer à ces élections. Une triste publicité pour le football africain.

L’homme d’affaire ivoirien a réagi dans un communiqué sur ce résultat. « Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient de rendre sa sentence. Nous en prenons acte. Malgré notre immense déception, notre détermination à apporter un vrai changement dans la gestion du football africain demeure intacte. Nous exprimons notre profonde gratitude au Gouvernement Ivoirien avec à sa tête le Président de la République Alassane Ouattara, pour le soutien apporté à notre candidature. Nos remerciements vont également à tous les ivoiriens, qui n’ont cessé de nous manifester leur sympathie ainsi qu’aux nombreux membre de la famille du sport africain pour leur soutien. Nous demeurons convaincus malgré tout, qu’une vision nouvelle pour le football africain est plus que jamais nécessaire. »

Afrik.com

Le titre est du Journal de Connection

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires