Bouygues, Axelcium, Bolloré et le terminal 2 – une bataille gagnée d’avance par le Breton ?

ivoire-port-gbagbo-bollore_116

Notre article intitulé «Côte d’Ivoire, le Vizir Bolloré en rade pour le terminal 2 du port d’Abidjan», paru dans Les Afriques n° 231 du 14 février 2013, a fait l’objet de commentaires cocasses dans les milieux portuaires. En effet, les concurrents de Vincent Bolloré soupçonnent une bataille gagnée d’avance par le grand Breton. A l’appui de leurs soupçons, le choix du cabinet Axelcium, domicilié au 43, rue Lafayette-Paris, par le Port Autonome d’Abidjan. Axelcium qui conseille le PAA dans le processus de l’appel d’offres pour la gestion du deuxième terminal à conteneur aurait comme gros client le groupe Bolloré. Joint au téléphone par nos soins, un responsable de ce cabinet nous a demandé d’écrire un mail en précisant l’objet de notre requête à adresser au patron, Laurent Thorrance. Ce dernier, qui n’a ni infirmé ni confirmé, nous a répondu laconiquement : «Il n’est pas dans nos habitudes de commenter les procédures en cours. Dans ce dossier très stratégique, je vous encourage toutefois à vérifier la fiabilité de vos sources avant de mettre en cause la réputation de notre société».
Source: Les Afriques

Capture1

L’attributaire de la concession d’un 2ème terminal à conteneur du PAA connu

Abidjan, AIP – La direction générale du Port Autonome d’Abidjan (PAA) annonce qu’au terme de l’analyse et du jugement des offres, le Groupement APM TERMINALS /BOLLORE AFRICA LOGISTICS/BOUYGUES TRAVAUX PUBLICS, conduit par la société APM Terminals, filiale portuaire de la compagnie maritime de premier plan A.P. Møller-Mærsk, est désigné Attributaire de la concession pour la réalisation et de l’exploitation d’un deuxième terminal à conteneurs du Port d’Abidjan (TC2), lancé le 04 juin 2012.

Selon un communiqué de presse du PAA transmis vendredi à l’AIP, cette sélection est faite sous réserve de la finalisation de la convention de concession tenant compte des engagements pris par ce groupement. « A défaut d’un accord, le groupement Hanjin Shipping/TIL/ MSC, arrivé en seconde position, pourra être proclamé Attributaire Provisoire », précise le document.

Le PAA avait lancé à la date sus indiquée, un appel d’offres ouvert international avec présélection, pour la concession de la réalisation et de l’exploitation d’un deuxième terminal à conteneurs du Port d’Abidjan (TC2).

Cet appel visait à accroître la compétitivité du Port d’Abidjan; de faire du Port d’Abidjan un véritable Hub à mi-chemin entre les grandes lignes maritimes au Nord et au Sud du continent africain, par l’accroissement du trafic de conteneurs en transbordement et le trafic de transit, et par la fidélisation de compagnies maritimes; de disposer d’infrastructures de qualité pour l’accueil des plus grands navires fréquentant les côtes africaines.

Le nouveau terminal sera doté d’une profondeur allant jusqu’à -18 mètres, la plus importante sur la Côte Ouest Africaine, et marquera une étape décisive dans la capacité d’accueil des terminaux à conteneurs du Port d’Abidjan, qui pourra désormais recevoir des navires porte-conteneurs de 16 m de tirant d’eau sans limitation de longueur. Ce terminal s’étendra sur une superficie de 35 ha créée par remblaiement et sera doté d’équipements ultramodernes pour son exploitation.

Attendue à l’horizon 2016, cette importante infrastructure aura une capacité de traitement de 1 500 000 TEU par an, doublant ainsi la capacité du terminal à conteneurs d’Abidjan.

Dans le cadre de cette opération, le Port Autonome d’Abidjan est assisté d’Axelcium, société d’ingénierie financière des PPP et de conseil en transaction, du cabinet d’avocats international Jones Day et du cabinet d’avocats ivoirien Assi-Métan.

La société A.P. Møller-Mærsk, connue sous le nom de Maersk, est la plus grosse entreprise du Danemark. Présent dans le transport maritime avec Maersk Line, dans la prospection pétrolière et gazière, dans le commerce de détail, le transport aérien avec Maersk Air et dans d’autres activités industrielles, le groupe Maersk est un leader mondial dans le secteur du transport maritime de conteneurs. Sa filiale APMT est l’un des plus grands exploitants de terminaux, avec une portée géographique internationale de plus de 50 terminaux portuaires dans le monde.

Par ailleurs, APM Terminals a été nommé « Opérateur portuaire de l’année » à la liste de Lloyd 2012 Global Awards en septembre 2012, et « Exploitant du terminal international de l’année » à la cérémonie des « Containerisation International » en Octobre 2012, précise le communiqué.
(AIP)
cmas

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires