Menace de grève des fonctionnaires de l’administration générale

1354528604kaba niale

ABIDJAN (Xinhua) – Les fonctionnaires de l’administration générale de Côte d’Ivoire menacent de se mettre en grève dès le 6 mai pour une semaine si les négociations entamées avec leur ministre de tutelle échouent relativement à leurs revendications salariales.

La grève avait été initialement prévue pour le 22 avril à l’issue d’une assemblée générale tenue le 7 avril.

« La grève a été reportée jusqu’à la date du 06 mai 2013, si les négociations entamées avec le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative échouent, pour une semaine », a indiqué jeudi le président de la Coordination des syndicats des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (Cosyfoci), Appolinaire Tapé Djédjé.


La Coordination réclame, entre autres, la revalorisation salariale à hauteur de 150 points d’indice pour les fonctionnaires ne bénéficiant d’aucune grille salariale particulière, le déblocage des avancements avec effet financier et la revalorisation des accessoires de salaires (indemnité de logement, prime de transport et allocations familiales).

Elle réclame également le reversement des ponctions effectuées sur les salaires de février pour un arrêt de travail de 72 heures en janvier.

Le front social est déjà en ébullition avec la grève des enseignants du primaire et du secondaire qui paralyse le secteur éducation/formation à la veille des examens de fin d’année.

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction