Denguelé (Odienné) Les mamans comblées de cadeaux par l’ONG Children Of Africa

971645_432228246876159_1845272346_n
Fête des mères:

Children Of Africa comble de cadeaux les mamans du Denguelé

Children Of Africa fait des dons en nature et espèce d’une valeur 171 millions de Francs CFA aux populations

Deux semaines après la date de la célébration officielle des mamans, la Fondation Children Of Africa a célébré, le samedi 15 Juin 2013 au stade El Hadj Mamadou Coulibaly d’Odienné, les femmes du Denguelé. A évènement exceptionnel, situation exceptionnelle. Mais aussi, une mobilisation exceptionnelle. Venues de l’ensemble des 21 sous-préfectures de la région, les femmes ont pris d’assaut ce complexe sportif pour communier avec Mme Dominique Ouattara, Présidente-Fondatrice de Children Of Africa. Plus de 60 bâches ont été mobilisées pour l’occasion pour contenir le flot humain qui s’est déversé sur ce stade. En plus une trentaine de danses traditionnelles ont été mobilisées à cet effet pour donner un cachet solennel à la fête. Et comme les habitudes sont tenaces, même à plus de 800 kilomètres d’Abidjan, la fondatrice de Children Of Africa n’a pas effectué le déplacement du District du Denguelé les mains vides. Ainsi, Mme Dominique Ouattara a offert, au nom de sa fondation, des dons en nature et en espèce d’une valeur de 171 millions de Francs CFA. En effet, c’est près de 21 millions de Francs CFA en espèce que Mme Dominique Ouattara a offert aux femmes et à l’ensemble des populations d’Odienné. Elle ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Car, en plus des dons en espèce, Mme Dominique Ouattara a offert des dons en nature d’une valeur de 150 millions de Francs CFA aux populations. Ainsi, elle a offert 10 tonnes de riz aux populations. Aux coopératives et groupement de femmes, elle a offert 25 broyeuses ; 300 pulvérisateurs ; 1.000 machettes ; 1.000 limes ; 1.000 arrosoirs ; 200 brouettes ; 20 machines à coudre électrique et 05 congélateurs. Dans le domaine de la santé, la fondatrice de Children Of Africa a offert une ambulance au Centre Hospitalier et Régional (CHR) d’Odienné. Elle a, également, offert un fauteuil dentaire complet; 15 tables d’accouchement ; 15 tables d’examen gynécologique ; 50 couffins et 325 kits d’incitation à la consultation prénatale. Aux femmes handicapées physiques, elle a offert 15 tricycles.
Mme Dominique Ouattara a profité de cette cérémonie pour traduire toute son admiration aux femmes de la région. «(…) je tenais à vous dire tout spécialement, que je suis fière de vous. Votre courage et votre dynamisme sont exemplaires. Vous vous battez quotidiennement pour le bien-être de vos époux et de vos enfants » a-t-elle révélé. Elle a appelé les femmes à la solidarité. «(…) Je vous encourage à persévérer dans ce sens, car dans c’est la solidarité et la cohésion que vous parviendrait à réaliser de grandes entreprises », a soutenu Mme Dominique Ouattara. Ainsi, dans le souci d’apporter son aide aux femmes pour qu’elles se prennent en charge, Mme Dominique Ouattara a demandé à la Coopec de rouvrir ses portes à dans la capitale du Denguelé. Cette réouverture de cette institution de micro finance permettra aux femmes de la région de bénéficier du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), un fonds de près d’un milliard de Francs CFA pour aider à l’autonomisation des femmes.
Mme Diané Nasseneba Touré, Maire d’Odienné a salué l’engagement de Mme Dominique Ouattara pour le bien-être des populations démunies. « Vous voir ce matin les bras chargés de présents pour nous ne nous étonne pas. Car à travers votre fondation, vous nous avez déjà manifesté votre générosité par des dons de kits scolaires, des campagnes de vaccination pour nos enfants et vaillantes femmes, par la réhabilitation de certaines infrastructures et j’en passe », a-t-elle soutenu. En outre, Mme Diané Nasseneba s’est réjoui de l’élection dans sa région de 4 femmes au poste de Maire. « Cette région, votre région parfois présentée comme rétrograde, repliée sur le passé, vient de donner une belle leçon à l’issue des dernières élections régionales. Quatre femmes dirigent désormais d’importantes communes. Ce mérite revient à tous et à toutes qui ont ainsi apporté la preuve que la confiance est véritablement revenue », a-t-elle salué.
Mme Fanny Mabana, Maire de la commune de Backo, par ailleurs porte-parole des cadres du Denguelé a rendu un hommage aux femmes de la région. «Votre place dans la société est précieuse », a révélé Mme Fanny.
Diarrassouba Naminata, porte-parole des femmes du Denguelé a, quant à elle, remercié Mme Dominique Ouattara pour ses œuvres de bienfaisance.
Les populations d’Odienné ont remis de nombreux cadeaux au couple présidentiel.
Avant de quitter Odienné, Mme Dominique Ouattara est allée présenter ses civilités à Monseigneur Antoine Koné, l’Evêque du Diocèse d’Odienné.

SerCom Children Of Africa

Mme Dominique Ouattara en compagnie  du Ministre du Transport, Touré Gaoussou (à gauche) et du Maire d'Odienné Mme Diané Nasseneba Touré (à droite)
Mme Dominique Ouattara en compagnie du Ministre du Transport, Touré Gaoussou (à gauche) et du Maire d’Odienné Mme Diané Nasseneba Touré (à droite)


DISCOURS FETE DES MERES ODIENNE

Chers frères et sœurs,
Chers parents d’Odienné,


C’est avec beaucoup de bonheur que je vous retrouve aujourd’hui, pour partager ce moment de joie avec vous à l’occasion de la fête des mères.
Cette visite d’aujourd’hui, est un moment privilégié que j’attendais avec impatience. En effet, je ne vous avais pas revus depuis 2009 lors du lancement de la campagne de vaccination gratuite contre la méningite et il me tardait de revenir vous rendre visite pour prendre de vos nouvelles.
Votre frère, votre fils, votre neveu, mon cher époux, le Président Alassane OUATTARA pense beaucoup à vous. Il m’a dit de vous informer qu’il viendra lui-même vous saluer très bientôt.
Pour ma part, je me sens véritablement chez moi ici à Odienné. Vous savez, votre région est particulièrement chère à mon cœur. C’est en effet, la terre d’origine de Hadja Nabintou CISSE, notre chère maman, que nous regrettons tant. C’était une femme exceptionnelle dont j’étais très proche et qui a toujours soutenu son fils par ses bénédictions et ses conseils. Que son âme repose en Paix. Allah hina la !
Mes chers parents,
A chacune de mes visites, vous faites preuve d’une grande affection à mon égard et vous vous mobilisez tous, pour m’offrir un séjour agréable. Cette fois encore, vous êtes venus de toute la région et la présence de chacun d’entre vous me fait chaud au cœur. Je tenais à vous dire que je suis très heureuse de vous voir.
Merci à toutes et tous.
Mes remerciements particuliers vont à l’endroit de mon oncle Gaoussou TOURE, Ministre des Transports et à son épouse Massogbè, pour leur présence à nos côtés aujourd’hui et pour leur implication active à l’organisation de cette cérémonie. Merci à tous les deux pour votre affection.
Je voudrais aussi saluer mon frère Adama TOUNGARA et son épouse Ami, pour leur fidélité et leur présence inconditionnelle à nos côtés.
Merci aussi, à nos sœurs Anne OULLOTO ; Affoussi BAMBA et Massandjé TOURE, pour leur présence à nos côtés aujourd’hui.
La forte mobilisation de ce jour et la qualité de l’organisation sont aussi le fait du dynamisme de mon frère, le ministre Souleymane Coty DIAKITE, député d’Odienné qui est administrateur et membre fondateur de Children Of Africa. Merci Souleymane, d’être toujours là, à mes côtés.
A ma petite sœur Adja Nassanaba TOURE, nouveau maire d’Odienné, je dis un grand merci, pour s’être investie dans la bonne tenue de cette cérémonie. C’est une jeune sœur que j’apprécie beaucoup pour son dynamisme et sa présence constante à mes côtés. Elle est très active, au sien de ma Fondation, Children Of Africa, en qualité de conseillère et je suis très heureuse du travail qu’elle réalise. Avec elle, je voudrais féliciter mes trois autres sœurs nouvellement élues: Madame Touré Djénéba, maire de Séguélon; Madame Chantal Fanny, maire de Kaniasso et Madame Fanny Mabana, maire de Backo.
Mes chères sœurs, votre élection atteste bien de la confiance que nos parents placent en vous. Vous faites notre fierté et je voudrais vous dire toute ma joie ainsi que mes vifs encouragements pour la conduite de votre noble mission. J’ai foi que vous saurez mettre en relief la vitalité de notre région par votre sens de la cohésion, du travail et du partage.

Je voudrais également, remercier tous les élus et cadres de la région d’Odienné, qui ont fait le déplacement pour nous recevoir.

Merci à vous tous, du fond du cœur.
Merci également aux familles OUATTARA et CISSE qui sont présentes à nos côtés. Sachez qu’ils m’entourent quotidiennement de leur sincère affection. J’ai beaucoup de chance de les avoir.
Je ne saurai clore ma série de remerciement sans une adresse toute particulière à l’attention du corps préfectoral, de nos chefs religieux et de nos chefs traditionnels, dont les présences réconfortantes m’honorent. Merci particulièrement à Monseigneur Antoine KONE, d’être avec nous ce matin. Je sais tout ce qu’il fait pour les populations de la région d’Odienné.
Chères frères et sœurs,
Vous avez eu tout à l’heure des mots emprunts d’affection et de gentillesse à mon égard.
J’en suis très émue et je voudrais à mon tour, vous traduire ma joie d’être votre belle-fille. Par ailleurs, je voudrais vous remercier et vous adresser toute ma reconnaissance, pour le soutien que vous avez toujours apporté à votre neveu Alassane.
Grâce à vos prières et vos bénédictions il est aujourd’hui le Président de la république de Côte d’Ivoire. C’est pour lui un grand honneur et une lourde responsabilité.
C’est pourquoi, le Président travaille d’arrache-pied, afin que notre Pays connaisse un avenir radieux et que vous soyez fier de lui. Il se bat pour améliorer vos conditions de vie et celle de nos enfants. Il a encore besoin de toutes vos prières pour réussir sa mission.
A vous, mes chères sœurs,
Je tenais à vous dire tout spécialement, que je suis fière de vous. Votre courage et votre dynamisme sont exemplaires. Vous vous battez quotidiennement pour le bien-être de vos époux et de vos enfants. Je sais que nombre d’entre vous, sont regroupées en coopératives et menez des activités génératrices de revenus.
Je vous encourage à persévérer dans ce sens, car c’est dans la solidarité et la cohésion que vous parviendrez à réaliser de grandes entreprises.
Mes chères sœurs,
Je voudrais vous informer que j’ai demandé à la COOPEC de rouvrir à Odienné afin que vous aussi, puissiez bénéficier du FAFCI. J’espère que cela se réalisera très vite.
Vous pourrez toujours compter sur mon appui, non seulement en tant que Première Dame, mais aussi en tant que votre belle-fille.
A ce titre, je vous ai apporté, pour la fête des mères, du matériel agricole, qui vous permettra de développer vos activités au sein de vos coopératives.
J’ai également pensé à votre santé. C’est pourquoi, j’ai apporté une ambulance et un fauteuil dentaire pour l’hôpital d’Odienné. Je sais que vous en ferez bon usage.
Mes chères sœurs,
Comme vous le savez, demain, dimanche 16 juin, ce sera la fête des pères. A cette occasion, je voudrais que nous remerciions tous les papas de Côte d’Ivoire, car si nous sommes des femmes dynamiques et heureuses, c’est grâce à eux, à leur amour et leur présence réconfortante à nos côtés. Aussi je voudrais souhaiter une bonne fête des pères à tous les papas de Côte D’Ivoire et tout particulièrement, à mon cher époux, votre fils, le Président Alassane OUATTARA. C’est le plus gentil des papas et le plus attentionné des maris. C’est l’occasion pour moi de lui adresser tous mes remerciements. Je voudrais également, souhaiter bonne fête des pères à tous mes frères ici présents.
Bonne fête à toutes et à tous,
Je vous aime.

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

 

Author: La Rédaction