Drame de la fête de la lumière – Le commissaire de police du Plateau débarqué

abidjandramefleursjpg


Des informations officieuses en notre prédisaient depuis quelques semaines le dégommage du commissaire de police du Plateau. C’est désormais chose faite. En effet, le commissaire de 1ère classe, Touré Mabonga, chef de service du commissariat de police du 1er arrondissement du Plateau, a été relevé de ses fonctions, jeudi dernier. C’est par messageradio que la décision a été annoncée aux personnels de la police nationale. Selon des sources policières, il est reproché au commissaire Touré Mabonga, le dysfonctionnement des services de police devant encadrer les fêtards du lancement des feux d’artifice dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier dernier au Plateau, aux alentours du stade Félix Houphouët-Boigny. Pour la hiérarchie, l’absence de policiers a engendré la mort de 64 personnes. Ainsi, après le préfet de police d’Abidjan, Kouakou Kouadio Benoît, limogé, c’est au tour du commissaire Touré Mabonga d’être débarqué. Le commissaire Touré Hortense, précédemment chef de service du commissariat de police du 9ème arrondissement de Marcory, lui succède. Après plusieurs défections de commissaires qui trouvent cet arrondissement «à problèmes», dans la mesure où les responsables sont vite éjectés de leur poste au moindre événement.

Didier Kéi
Notre Voie

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction