Scène délirante – Soul 2 Soul, chef du protocole de Soro dans sa Mustang occasionne un accident et profère des menaces de mort

Photo DR.
Photo DR.

Lu pour vous

Voici une scène que j’ai vécue en direct samedi 21 septembre 2013 à Treichville à la rue Nanan Yamousso.

J’étais dans mon véhicule dans un petit embouteillage quand je vois une Ford Mustang toute neuve. J’ai tout de suite dit: « huum les gens ont l’argent dans pays la. Depuis un moment on ne voit que des grosses cylindrées ». Chose curieuse le propriétaire de cette belle voiture faisait des tête-à-queue et changeait de voies sans mettre son clignotant. Ce qui devait arriver arriva. Une fois arrivée à l’intersection de l’avenue 16(carrefour st Jean Bosco), la Ford Mustang a cogné un véhicule tout-terrain et a eu son pare-choc brisé. C’est à ce moment précis qu’une scène surréaliste va se produire. Une belle demoiselle descend coté passager pour permettre au conducteur de descendre. Qui descend de la voiture ?

Kamagaté Souleymane dit Soul 2 Soul le directeur de protocole de Guillaume Soro. Fou de rage, il descend et hurle au conducteur du véhicule tout-terrain: «donne-moi les pièces de la voiture et ton permis tout de suite ». Le monsieur refuse de s’exécuter car il dit que Soul 2 Soul n’est pas policier. Il saisit alors le monsieur par les cols, lui administre 2 violentes gifles et lui dit: «je vais t’humilier ici, je vais t’abattre car tu as osé bousillé ma voiture ». C’est alors qu’un passant vient dire au monsieur de s’exécuter car Soul 2 Soul qu’il ne connaissait pas est un « aparatchik » de la rébellion du MPCI. Le monsieur a dit: « ah bon ! c’est Soul 2 Soul qui est là ? Monsieur, je suis le neveu de Diabaté ». Soul 2 Soul de répondre «mais de faire quoi avec ça ! Arrêtes-toi ici et ne bouges pas sinon je vais t’abattre». Et il appela des frci en renfort. Tout le monde dans les environs était stupéfaits. Moi je faisais mes photos en caméra cachée jusqu’à ce qu’il soupçonne que je filmais ou faisais des photos avec mon téléphone. Il se dirigea vers moi et dit: «Toi mais qu’est ce que tu fais depuis là ? J’espère que tu ne me filmes pas sinon je vais t’embarquer». En ce moment précis, j’ai pris mes jambes à mon cou pour remonter dans ma voiture et filer, car un cargo bourré de FRCI venait de façon bruyante.

Toute cette scène s’est passée à l’angle de la Nanan Yamousso et l’avenue 16 hier aux environs de midi. Vraiment dégoûtant. Je n’ose même pas imaginer ce qui s’est passé après mon départ. Si la scène s’était déroulée la nuit, le conducteur du véhicule tout-terrain aurait pu être abattu, ni vu ni connu. Ainsi va la Côte-d’Ivoire et je suis vraiment déçu moi qui ai voté pour Ouattara.

B. Condé, militant du Rdr.

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction