Conflit Gouro-Peuhls à Minfla [Zuénoula] gendarmes et Frci sèment la terreur

frci

Fatima Berthe Gooré (avec F. Goré-Bi) | Connectionivoirienne.net | 5 septembre 2013

Des gendarmes et des Frci ont envahi depuis cette matinée de samedi, les 12 villages du canton Minfla [Zuénoula-Gohitafla, dans le centre de la Côte-d’Ivoire, suite à un conflit entre des éleveurs Peuhls et des agriculteurs de l’ethnie Gouro (Kwensi). Tous les villageois sont rentrés en brousse pour échapper à la furie des Frci, aidés pour la circonstance par des gendarmes. Après une journée folle de course-poursuites, le calme revenait en début de soirée dans la zone. Cependant, le bilan semble lourd après le passage des FRCI et des gendarmes. Vingt blessés ont été dénombrés, parmi lesquels des vieillards, des femmes et des enfants. Une femme enceinte est dite portée disparue. Certains blessés se sont rendus de leurs propres forces au dispensaire du village pour recevoir les premiers soins. Les cas les plus sérieux ont été évacués vers les hôpitaux de Zuénoula et de Daloa. Des arresations ont été effectuées. Les cultivateurs Gouro accusent les troupeaux de bœufs des Peuhls de détruire leurs cultures. Ce conflit latent, tarde à trouver une solution durable depuis plusieurs années.

Fatima Berthe Gooré

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires