Guinée législatives – Les résultats provisoires rejetés par l’opposition

En Guinée, le parti du président Condé (Rassemblement du peuple de Guinée ou RPG) a obtenu 53 sièges et ses alliés sept. L’opposition obtient au total 53 députés, dont 37 pour le principal parti d’opposition, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo, suivi de l’Union des forces républicaines (UFR) avec 10 députés, les autres partis de la coalition de l’opposition se partageant 7 députés. Le taux de participation a été de 64 %. L’opposition a déclaré qu’elle ne les reconnaîtrait pas ces résultats. StrategiCo

220px-Alpha_Conde_-_World_Economic_Forum_Annual_Meeting_2012

Guinée/législatives : la mouvance obtient 18 circonscriptions contre 20 pour l’opposition sur les 38

Par : LIANG Chen
French.china.org.cn


Avec la proclamation des résultats provisoires de la dernière circonscription électorale, qui s’avère être Matoto, ce jeudi par la CENI, la mouvance présidentielle a raflé 18 circonscriptions et l’opposition 20 sur un total de 38.
Ainsi sur les 38 circonscriptions, le RPG-arc-en-ciel a remporté le scrutin dans 18, à l’uninominal. Le reste des 20 étant tombées dans l’escarcelle de l’opposition, notamment l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), qui conforte sa position de principal parti d’opposition avec 14 circonscriptions à l’uninominal.
Quant à l’Union des forces républicaines (UFR), le parti de l’ancien Premier ministre Sidya Touré, il s’en sort avec 5 circonscriptions électorales à l’uninominal. L’Union pour le progrès de la Guinée (UPG), formation politique de Jean-Marie Doré, ancien Premier ministre de la Transition, elle ne remporte qu’une circonscription.
En se basant sur les simulations effectuées par la presse locale, dans la répartition des sièges de députés, sur la foi d’explications fournies par des spécialistes en la matière, il s’avère que la mouvance présidentielle détiendrait une légère avance sur l’opposition, dans les résultats globaux.
Des résultats qui concernent le vote à l’uninominal et à la proportionnelle et qui donnent une cinquantaine de députés au RPG- arc-en-ciel, alors que l’UFDG de Cellou Dalein Diallo tendrait vers la quarantaine. Le reste des sièges devant revenir à l’UFR de Sidya Touré, l’UPG de Jean-Marie Doré.
[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction