Différends maritimes – Les esprits s’échauffent entre la Côte-d’Ivoire et le Ghana

450x300_q75

Relations tendues entre la Côte-d’Ivoire et le Ghana

Par Fatima Berthe Gooré | Connectionivoirienne.net

Un article publié par le journal en ligne «Daily Graphic» le 13 novembre, indique que le contentieux entre le Ghana et la Côte-d’Ivoire sur leur frontière maritime commune reste toujours sans issues. La Côte-d’Ivoire ayant renouvelé, selon Alhaji Inusah Fusein, le ministre ghanéen des ressources naturelles, ses demandes sur des zones maritimes considérées par le Ghana comme faisant parties de son territoire marin. De hautes autorités des deux pays réunies depuis le 12 novembre à Accra, tentent de résoudre la question. Le différend frontalier porte sur  deux milliards de barils de réserves de pétrole et 1 milliards de mètre-cubes de gaz naturel.

Nana Boakye Asafu-Adjaye, l’ancien directeur de Ghana National Petroleum Corporation (GNPC) cité par le Daily Graphic , accuse la Côte-d’Ivoire de vouloir changer les délimitations des zones maritimes exclusives de façon unilatérale à l’aide d’un simple stylo passé sur une carte. Jusqu’au mois d’avril 2013, la Côte-d’Ivoire avait toujours accepté la délimitation historique des zones maritimes exclusives entre les deux pays, conclut le confrère.

Fatima Berthe Gooré

http://www.petroci.ci/index.php?numlien=32
http://www.petroci.ci/index.php?numlien=32

blank

Sri-Lanka-Navy-Arrests-10-Indian-Fishing-Trawlers

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »144902495576630″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction