Côte d’Ivoire Divo: un enseignant tué par un bœuf

LES-ELEVEURS-PEULS

La divagation des animaux vient de faire une victime de taille à Divo le vendredi 18 janvier. Ce jour-là, Monso Yapi, professeur de menuiserie au centre de formation professionnelle qui quittait le quartier Dougako pour le service, arrivé près de la cité des professeurs, a croisé un troupeau de bœufs pleine rue.

En voulant éviter l’un des animaux, il percute un autre avec sa moto et tombe. A peine qu’il tentait de se relever, qu’un autre boeuf vient le terrasser et marche sur lui. Il est alors transporter aux urgences du centre hospitalier régional de Divo avec des fractures au niveau de plusieurs parties de son corps.

Vu la gravité de cet accident, il sera évacué dans un hôpital d’Abidjan où, il rendra l’âme. Cette mort de Monso Yapi, père de deux enfants a créé la consternation au sein de son établissement scolaire.

Il faut signaler que malgré l’arrêté municipal pris par le maire interdisant la divagation des animaux, le problème demeure. Et que ses animaux accompagnés du bouvier ont eu également à provoquer plusieurs accidents parfois mortels dans la cité du Djiboua.

On les retrouve dans la cour de la section de tribunal, au stade municipal, au lycée moderne. Avec cet accident mortel, nous pensons qu’une solution définitive sera trouvée pour mettre fin à cette divagation des animaux qui perturbent également la circulation et salit la ville avec les excréments.

SOUMAILA BAKAYOKO
Fraternité Matin

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »331162078124″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction