Côte d’Ivoire trafic de visa – un patron de presse membre du CNP se fait épingler

Visa-Schengen-iStock_000019579447Small

Un membre du Conseil National de la Presse [CNP] est cité dans une affaire de trafic de visas. 800 mille Fcfa par-ci, 1,5 million Fcfa par-là, tels sont les montants perçus pour « faciliter » l’obtention de visas.


Après avoir reçu l’argent, ce patron de presse membre du CNP, aidé d’un récidiviste et spécialiste de ce type de trafics de visas et qui avait déjà fait l’objet de dénonciation de la part du Consulat de France et de son ex-associé Michel Touma, l’indélicat membre du CNP a fait établir de vraies-fausses cartes de presse de son canard pour de vrais-faux journalistes ! Le consulat du pays de l’Union Européenne qui a été sollicité a découvert le faux et a rejeté les demandes de visas. Les demandeurs de visas veulent maintenant porter plainte. Ils exigent un remboursement immédiat. Le CNP sera incessamment saisi de cette affaire par les victimes, si cela n’est déjà fait.

Le CNP aura-t-il le courage d’informer l’opinion ? Affaire à suivre.

Hervé Coulibaly

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »331162078124″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction