Côte d’Ivoire – Et si le manque d’argent pour soigner sa mère avait fait craquer Madjara ?

10371674_629418537134298_76721870533985171_n

Par Sylvie Kouamé | Connectionivoirienne.net | 26 mai 2014

Qu’est ce qui a bien pu causer la tentative d’immolation par le feu de dame Madjara Ouattara ? Depuis son geste désespéré du 21 mai dernier [Nota Bene, an 3 de l’accession de Ouattara au pouvoir], beaucoup d’hypothèses ont été émises par la presse pour expliquer cet acte «unique» dans l’histoire moderne de la Côte-d’Ivoire. Même si les médias d’état n’ont pas jugé important d’en informer leurs payeurs de redevances, les supputations vont bon train dans les bus, les restaurants-maquis, les écoles, les domiciles, les lieux de cultes, les bureaux etc. Toute la Côte-d’Ivoire sait l’affaire.

La maladie de sa mère


Cinq jours après la tentative de suicide par le feu de dame Madjara Ouattara, nous apprenons d’une source que la maladie de sa mère serait une piste d’explication. En effet, selon nos informations, depuis le début du mois de mai 2014, Madjara Ouattara faisait face aux frais de soins que nécessitait l’hospitalisation de sa mère à Yamoussoukro. Visiblement à bout financièrement, Madjara ira jusqu’à solliciter de petites sommes d’argent auprès de ses amis [5 à 10 mille] afin de pouvoir subvenir aux frais médicaux. Courant mi-mai 2014, la maman est transférée de Yamoussoukro à l’Institut de cardiologie d’Abidjan-Treichville. En général un transfert de ce type signifie une augmentation des dépenses pour les parents, dans un système sanitaire ivoirien «privatisé» dans les faits où l’État est presqu’inexistant.

La présidence de la République

Pour la raison que notre source avance et peut-être pour d’autres raisons encore inconnues, la jeune dame Madjara avait besoin d’argent. Des promesses lui ont-elles été faites par des proches du pouvoir ? Surtout que l’on sait de certaines informations que la Présidence de République lui devait de l’argent pour ses véhicules de location, utilisés par l’État. Ceci pourrait expliquer le lieu choisi pour l’immolation par le feu, mais aussi le timing, à savoir durant un Conseil des ministres, le jour anniversaire de l’an 3 de l’accession des Républicains au pouvoir.

Affaire à suivre…

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »331162078124″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction