Côte d’Ivoire – Le FPI et la CEI, ou la danse du crabe

482513_227412297444712_1872452674_n

A force de réclamer avec obsession la présidence de la CEI pourtant décriée et vomie par l’opposition, Hamed Bakayoko finira par faire de Coulibaly Gervais le président de la CEI.

Le FPI et ses accompagnateurs de l’Agence Française de Développement n’ont pas encore décodé le piège que leur tend, sous couvert de Kabran APPIAH, l’ancien porte-parole de Laurent Gbagbo.

N’y-a-t-il plus de visionnaire dans ce parti?

DAPA Donacien

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »331162078124″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Author: La Rédaction