Côte d’Ivoire « même en prison Gbagbo n’a rien perdu de son côté roublard » selon Soro

de-eerste

Après Bourgui, la réaction de Soro aux accusations de Laurent Gbagbo

Il a mis du temps, mais comme on s’y attendait. Guillaume Soro vient de réagir officiellement sur sa page facebook, sur le livre très controversé de Laurent Gbagbo, ex président ivoirien, actuellement en détention à La Haye.

Soro Guillaume, pour cette réaction n’a pas été du tout tendre avec son ex mentor qu’il considère toujours comme celui qui ne respecte jamais sa parole donnée : « Même en prison, Laurent GBAGBO n’a rien perdu de sa réputation de roublard, de boulanger qui aime rouler ses interlocuteurs dans la farine. Bien au contraire, il étoffe la réputation de boulanger qu’il s’est forgée durant toute sa carrière politique en Côte d’Ivoire » dira-t-il avant d’enfoncer le clou sur les « mic mac » politiques qui caractériserait l’ex-président ivoirien : « Cette attitude d’ambivalence n’a rien d’étonnant puisqu’en dix ans de gouvernance cela a été la marque personnelle de Laurent Gbagbo. Dire en public et se dédire en privé. Dire une chose et faire le contraire. Promettre en public et cracher sur ses serments, une fois qu’il a le dos tourné. On se souvient que de retour de Linas-Marcoussis où il a validé les accords et signé l’engagement de Kléber, dès qu’il a mis le pied à Abidjan, Laurent GBAGBO a refusé d’appliquer les accords et a renié sa signature ». Pour finir, l’actuel président de l’Assemblée Nationale et ex-premier ministre avant et apres l’élection présidentiel de 2010 lève un pan de voile sur l’attitude du Président Laurent Gbagbo, au plus fort même de la crise postélectorale, qui chercherait à faire diversion au lieu de signer rapidement sa reddition « Alors qu’il avait envoyé Alcide DJEDJE négocier les conditions de sa reddition avec l’Ambassadeur de France, il a déclaré publiquement ne pas se reconnaitre dans la démarche de ce dernier, qui venait pourtant tout juste d’obtenir des garanties sur la vie, la sécurité et l’immunité de l’ancien président ». Les vagues ne sont pas encore apaisées après parution du livre « Pour la vérité et la justice : Cote d’Ivoire, révélations sur un scandale français » coécrit par Laurent Gbagbo et François Mattei qui fait couler beaucoup d’entre et de salive.

ZGA
Source: Le Bandama

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »331162078124″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Author: La Rédaction