Côte d’Ivoire – Des résistants tournent la page Gbagbo, un Pro-Ouattara parraine une soirée de la résistance à Paris

unnamed


Le samedi 9 août dernier, une soirée de la résistance pro-Gbagbo a été organisée pour disent-ils, redynamiser la résistance. Cette soirée était à l’initiative de quelques femmes de la résistance pro-Gbagbo qui avaient au départ opté pour une élection miss résistance. Finalement ce sera une soirée en hommage à Marie Koré, avec pour thème : la puissance féminine de la résistance.
Le comité d’organisation composé de Flora l’Ivoirienne, Prisca Digbeu, Nicole T Galo, Lecontine Véahi, Privat Koudou, Sran Yasoa et Guy anticonformiste a choisi la salle Olivier Métra dans le 20ème arrondissement de paris. Prévu pour 21 h, c’est finalement vers 2h du matin que les invités ont commencé à venir. Parmi lesquels, plusieurs leaders de la résistance pro-Gbagbo notamment de l’UNG, du COJEP, du FPI et bien d’autres.
La particularité de cette soirée, révèle que les organisateurs ont choisi un parrain de taille. Son nom : Ouattara Bemitian. Un jeune entrepreneur ivoirien RDR et pro-Ouattara. Ce dernier est arrivé dans la salle sous les acclamations des pro-Gbagbo avec une forte délégation de 15 personnes parmi lesquels M. Cissé Baccongo, président de la jeunesse RDR de France. Notre équipe de reportage a été fort surpris de voir des Pro-Gbagbo de Paris accueillir à bras ouverts et sous acclamation des Pro-Ouattara dont l’un d’entre eux est le parrain de la cérémonie. Est-ce à dire que les pro-Gbagbo et les pro-Ouattara se parlent effectivement à Paris ?
C’est pendant le discours du parrain M. Ouattara Bemitian, que les esprits de quelques pro-Gbagbo qui n’avaient pas au préalable été informés du parrainage ont commencé à s’opposer. Mais très vite, les organisateurs ont calmé la salle en précisant qu’il était interdit dans cette cérémonie, de parler politique encore moins de Gbagbo. Comment peut-on, à une soirée de redynamisation de la résistance, interdire de parler de politique et surtout de Gbagbo ?
L’invité d’honneur à la grande nuit des filles de la diaspora pour la résistance, M. Ouattara Bemitian a livré un message d’union et de fraternité entre la diaspora quel que soit son bord politique. Il a été lui aussi magnifié à cette soirée comme la femme combattante, Marie Koré.
Le parrain a fait don d’une enveloppe dont les organisateurs ont trouvé bon de ne pas communiquer le montant.
La soirée s’est achevée dans une ambiance fraternelle entre pro-Gbagbo et Pro-Ouattara avec la présence remarquée de l’artiste de la résistance Mahély BA. Le vivre ensemble des Ivoiriens, petit à petit prend forme dans la diaspora, notamment à Paris.

C.K à Paris avec la rédaction de AFRICA TV

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »331162078124″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction