La CEI coince déjà en Côte-d’Ivoire, l’élection du président renvoyée

ham-0000

Sylvie Kouamé | Connectionivoirienne.net


Plus de quatre heures de débat houleux n’ont pas suffi aux membres de la nouvelle commission électorale « indépendante » pour élire un président et les membres des autres instances au sein de la commission centrale. Face au nombreux blocages selon nos informations, les discussions ont été renvoyées à vendredi après-midi. Rappelons que l’opposition conduite par le Front Populaire Ivoirien de l’ex président Laurent Gbagbo «réclame» la présidence de cette institution. Le FPI serait soutenu par le PDCI d’Henri Konan Bédié qui souhaiterait renvoyer la balle à la mouvance Gbagbo, qui en 2010 avait laissé la présidence de la CEI à un cadre du PDCI, dans les faits plus proche du RDR. L’actuel parti présidentiel n’entendrait pas les choses de la même façon. «Tout sauf la présidence de la CEI au FPI » nous a indiqué un haut membre du RDR, joint ce soir à Abidjan.
Concomitamment à cette importante réunion pour la suite du processus électoral de 2015 en Côte-d’Ivoire, la patronne de l’ONUCI a eu ce même jeudi une séance de travail avec le ministre de l’Intérieur, ministre de la sécurité, Hamed Bakayoko. Deux points étaient à l’ordre du jour, l’élection des membres de la commission centrale de la CEI et l’attaque du siège provisoire du FPI.

[Facebook_Comments_Widget title= » » appId= »331162078124″ href= » » numPosts= »5″ width= »470″ color= »light » code= »html5″]

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction