Côte d’Ivoire – un cadre du PDCI-RDA propose un « accord signé » pour l’alternance en 2020

Côte d’Ivoire – un cadre du PDCI-RDA propose un « accord signé » pour l’alternance en 2020

Voeux_BEDIE22

Par Edwige Fiendé

Victor Taukla, cadre du pardi démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), a proposé jeudi que le principe d’alternance au pouvoir en 2020, « fasse l’objet d’un accord signé et écrit » entre son parti et le Rassemblement des républicains (Rdr, pouvoir), à une cérémonie à San-Pedro (Sud-ouest ivoirien).

« Il faut que le principe de l’alternance fasse l’objet d’un accord écrit et signé, que le président y veille », a recommandé Victor Taukla, membre du bureau politique, à une rencontre avec les militants du PDCI de San-Pedro (Sud-ouest ivoirien).

M. Taukla s’exprimait au cours d’une réunion d’explication de l’appel de Henri Konan Bédié à soutenir la candidature de Alassane Ouattara, candidat à sa succession, à la présidentielle de 2015.

Le 17 septembre, M. Bédié avait annoncé une union du PDCI, ex-parti unique avec le Rdr, au cours d’un meeting marquant la fin d’une visite du président ivoirien Alassane Ouattatara dans la région de l’Iffou (centre) et « l’alternance au pouvoir dès 2020 » entre les deux partis.

« L’accord, c’est que le RDR dans son ensemble se mobilise pour le candidat du PDCI en 2020, a expliqué M. Taukla aux militants de la deuxième ville portuaire ivoirienne.

« Le RDR est trop grand pour trahir ce qu’ils vont écrire », a assuré Alphonse Gosso, délégué départemantal par intérim du PDCI de San-Pedro (311 kilomètres d’Abidjan), invitant les militants à « faire confiance » à M. Bédié.

EFI

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires