Côte-d’Ivoire « Une assistante personnelle payée 3000 dollars par jour par le ministre »

Côte-d’Ivoire ne pas confondre Elsa Koffi avec Traoré Eva «affaire 3000 dollars à l’assistante»

Par Hervé Coulibaly | Connectionivoirienne.net | 21 octobre 2014

Dans un récent article intitulé «Quand Ouattara recadre ses ministres sur les frais de déplacement à l’étranger», Jeune-Afrique rapportait les confidences d’un conseil des ministres tenu le 16 octobre dernier. « …Des ministres étaient logés dans des suites présidentielles, et une assistante d’un ministre percevait 3 000 dollars de frais par jour. Le président était ulcéré que certains voyages soient à la fois pris en charges par les pays hôtes et encore par l’État ivoirien» avait confié à Jeune Afrique une source proche de la présidence ivoirienne.
Depuis, la polémique sur les frais de déplacement exorbitants des membres du gouvernement Ouattara, impliquant en premier lieu le Premier ministre Kablan Duncan, a fini par rattraper le ministre des Energies et du Pétrole, Adama Toungara. En effet, une certaine rumeur reprise en boucle depuis quelques jours, semble indexer une certaine Eva Traoré, la chef du service communication du ministère de Toungara, comme la bénéficière des 3000 dollars payés pas jour. Selon nos informations, il s’agirait plutôt d’une assistante du ministre Toungara, du nom de Elsa Koffi. Une fille métissée qualifiée «d’arrogante» selon nos sources.
Eva Traoré, connue à la Primature sous Ahoussou Kouadio Jeannot dont elle est la nièce, était effectivement des récents voyages d’Adama Toungara à Atlanta et Houston, tout comme Elsa Koffi «la vraie bénéficiaire des 3000 dollars».

Toungara


Lu pour vous

Il y a quelques jours, La Lettre du Continent dévoilait une histoire incroyable d’un ministre ivoirien qui avait effectué un déplacement aux Etats-Unis, avec une assistante personnelle, payée à 3 000 dollars par jour, comme frais de mission.

Le magazine n’avait pas donné de nom. Aujourd’hui, nous sommes capables de vous dire qu’il s’agit du ministre du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara et de son assistante très personnelle, Eva Traoré.

La jeune femme, selon ce qu’elle publie elle-même sur son compte Instagram, ne donne pas dans la dentelle. On la voit dans des bars devants du champagne, dans des salons et restaurants huppés entourés d’amis festoyant, etc.

Sa dernière folie est un téléphone Blackberry Passport flambant neuf qu’elle brandit fièrement, et dont elle a publié l’image, sans doute pour montrer qu’elle est une nouvelle riche. Et comme si le scandale de la mission des Etats-Unis ne leur ont pas servi de leçon, l’assistante très personnelle est depuis deux jours, en mission à Paris, moins d’une semaine après son retour des Etats-Unis. Combien touche-t-elle par jour comme frais de mission, pour cette mission ? On n’en sait rien.

Au ministère de l’Energie, il se murmure qu’elle n’a jamais pu produire une note, alors qu’elle est au service Communication. Jadis au ministère de la Justice, elle s’était faite remarquer en disparaissant avec les enveloppes des journalistes, à plusieurs reprises.

Eva Traoré fait partie de cette nouvelle race de jeunes filles, abusivement appelées « assistantes » qui sont dans le sillage de certains ministres et dont on ne connait aucune compétence professionnelle précise. Plusieurs ministres ont ainsi des assistantes bombardées au service Communication, sans qu’elles ne soient capables de rédiger un plan de communication, et laissant d’autres personnes plus outillées, faire leur boulot à leur place, sans que ces dernières bénéficient du fruit de leur compétence.
Plusieurs ministres sont dans ce cas. L’on peut citer, sans que cette liste soit complète Cissé Bacongo, Alain Lobognon et même le jeune ministre Cissé Abdourahamane, qui ne se déplace jamais sans au moins une assistante personnelle (elles sont plusieurs dans son cabinet), parmi lesquelles, une fille de Djény Kobinan. Nous y reviendrons.

Voici Eva Traoré, l’assistante « personnelle » du ministre qui était payée à $3000/jour

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction