Côte d’Ivoire Essy Amara 2015 – Le droit de réponse de Christophe Douka au Nouveau Réveil

56880_1688885586865_5058773_o

…Depuis Paris Essy Amara « donne son accord » aux Planteurs du PDCI-RDA

DROIT DE RÉPONSE

A Monsieur le rédacteur en chef du « NOUVEAU RÉVEIL ».

Dans votre numéro 3827 du Vendredi 07 Novembre 2014, en page 10, conjointement avec les annonces nécrologiques, vous annoncez « une déclaration exclusive depuis Paris » de SEM ESSY Amara.
Le Ministre ESSY Amara est un homme de parole, vous le savez, et tout le monde au PDCI-RDA le sait. J’ai rendu compte, dans les Numéros 4917 de l’INTER, N° 4850 de Notre Voie, N°6023 de Soir Info et du Nouveau Courrier, tous datés du 28 octobre 2014, de l’essentiel de l’entretien que j’ai eu à Paris avec Monsieur le Ministre; et j’ai dit en particulier que le Ministre fera une déclaration à son retour à Abidjan. Mais j’étais aussi porteur du message suivant: «Tu diras aux producteurs du PDCI-RDA que j’ai compris leur cri de cœur…si leur choix s’est porté sur ma modeste personne, je ne compte pas me dérober.»
J’affirme que Monsieur le Ministre n’a rencontré personne d’autre à Paris depuis mon retour. Quelle est cette panique qui vous pousse à vouloir démotiver les militants de notre parti, le PDCI-RDA?
De même, nous aimerions savoir qui l’a rencontré nommément, sauf si vos informations s’avéraient erronées.
SEM le Ministre ESSY Amara a dit qu’il ne se dérobera pas à la sollicitation de la Coordination des Producteurs de Cacao.
Vous voudrez donc bien attendre son retour avant de faire des annonces mensongères, au risque de faire perdre toute crédibilité à votre journal de la part des braves militants PDCI-RDA et autres ivoiriens.

Christophe Auguste DOUKA

Membre de la Coordination des Producteurs Agricoles du PDCI-RDA,
Président du Syndicat National des Producteurs Individuels de Café et de Cacao en Côte d’Ivoire (SNAPRICC-CI)

Commentaires facebook

Author: La Rédaction