Côte d’Ivoire: Un juge Algérien présidera le règlement du différend maritime avec le Ghana

marine_commando (3)

Un juge algérien présidera la chambre spéciale chargée du règlement du différend entre le Ghana et la Côte d’Ivoire relatif à leur frontière maritime, a-t-on appris lundi de source diplomatique.

Le vice président du tribunal international du droit de la mer, le juge Bouguetaia Boualem a été désigné par le Ghana et la Côte d’Ivoire comme président de la chambre spéciale constituée pour connaître leur différend relatif à la délimitation de leur frontière maritime.

La chambre spéciale sera composée de cinq juges, dont deux anciens présidents du tribunal du droit de la mer.

Le juge Bouguetaia Boualem avait été élu vice-président du tribunal le 1er octobre 2014.

Titulaire d’un doctorat d’Etat en droit international de la Sorbonne et d’un diplôme d’économie et finance de l’Institut d’études politiques de Paris, M. Bouguetaia a entamé une longue et riche carrière politique en Algérie.

Il a été conseiller au secrétariat du ministère de la Défense nationale (1975-1980) avant d’être nommé secrétaire général des Relations extérieures du parti du Front de libération nationale (FLN).
En 1987, il est élu député à l’Assemblée nationale populaire (APN) et membre du comité central du FLN en 1989.

En 1993, il embrasse la carrière diplomatique en faisant son entrée au ministère des Affaires étrangères à la tête de la direction générale des Affaires juridiques. Il est nommé en 2001 ambassadeur d’Algérie au Sénégal, Guinée Bissau, Gambie et Cap-Vert.

En 2008, il est élu juge au Tribunal international du droit de la mer par l’assemblée générale des Etats à New York. Sa « probante » contribution au travail du Tribunal et la « considération dont il jouit » lui ont valu d’être choisi par ses pairs pour assurer la vice-présidence du Tribunal pour un mandat de trois ans.

Source: Letempsdz.com

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction