Côte d’Ivoire Yamoussoukro – violents affrontements 14 élèves interpellés, des policiers blessés

IMG_0183(3)
Archives

 

Folle journée hier, dans la capitale politique. De violents affrontements ont opposé élèves et policiers sur le grand boulevard Mamie Adjoua près du lycée du
même nom. Bilan 14 élèves interpellés, des policiers blessés et un véhicule de la police saccagé. Tout commence au petit matin lorsqu’un groupe d’élèves surexcités et en colère contre la rétention de leurs notes du second trimestre et de l’arrêt des cours déclenché pour 48 heures par un groupe d’enseignants du public, décident de se faire entendre. Ils passent d’école à école pour déloger leurs camarades qui suivent des cours avec des enseignants qui n’observent pas le mouvement de grève. Au niveau du lycée Mamie Adjoua, ils se heurtent à un dispositif de la police déterminée à assurer l’ordre. Furieux, les élèves lancent des projectiles en direction des policiers.
Débordés, ces derniers répliquent par des gaz lacrymogènes. Il s’ensuit une course-poursuite et une confusion généralisée. Les élèves interpellés ont été conduits au 1er
arrondissement de police. A la mi-journée, le calme était revenudans la capitale. Toutefois, la situation reste encore explosive. Car, à l’issue de cette grève, un autre
collectif d’enseignants d’une dizaine de syndicats projette entrer en grève de 72 heures dès le 18 mars.

Traoré Yacouba Diarra
L’Expression

Author: La Rédaction