Côte d’Ivoire – Battu de loin, Affi prend « acte » des résultats et « félicite » Ouattara

11254503_964716040283288_30688233412303610_n

« Ce scrutin confirme que le pays a besoin de réconciliation et de démocratie »

Par Edwige Fiendé

Pascal Affi N’Guessan, le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), candidat malheureux à la présidentielle de dimanche a dit prendre « acte » des résultats du scrutin publiés mercredi, adressant ses félicitations au chef de l’Etat Alassane Ouattara pour sa réélection, face à la presse.

Les « chiffres indiquent que M. Ouattara a remporté l’élection, je prends acte de ce résultat et lui adresse mes félicitations », a affirmé M. Affi, estimant que « ce scrutin révèle que la Côte d’Ivoire est toujours en crise ».

Le chef de l’Etat a été réélu mercredi pour un second mandat à l’issue du premier tour de la présidentielle avec 83,66% des voix devant le leader du FPI qui a obtenu 9,29% des suffrages selon les résultats provisoires de la Commission électorale indépendante, structure en charge de l’organisation du vote.

« Ce scrutin confirme que le pays a besoin de réconciliation et de démocratie« , a ajouté Pascal Affi N’Guessan, qui invite le président à en « tirer les leçons ».

Selon lui, à travers le taux de participation de 54,63% et des scores avoisinant 100% dans des localités pour le candidat Alassane Ouattara, les Ivoiriens sont encore « traumatisés » par la crise post-électorale de 2010-2011 qui a fait plus de 3.000 morts officiellement, et veulent « la paix et le changement dans la gestion » de la Côte d’Ivoire.

EFI

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires