Côte d’Ivoire Steve Gohouri – Entre chagrin d’amour et dettes, suicide ou accident ?

Bongarts/Getty images
Bongarts/Getty images

Par Sylvie Kouamé | Connectionivoirienne.net

Selon des proches de l’ex international ivoirien Steve Gohouri interrogés récemment par la presse, le joueur ne s’est pas suicidé. S’agirait-il alors d’un accident d’autant qu’aucune trace de violence n’a été retrouvée sur le corps du joueur ? Pour une partie de la presse les thèses du suicide et de l’accident restent toutes les deux plausibles.

Chagrin d’amour

Le quotidien allemand Bild a tenté de comprendre les dernièrs instants de la vie du joueur. «Steve avait une peur bleu pour l’eau » a indiqué un de ses amis à Bild. Selon ce proche le joueur se serait retrouvé dans le Rhin dans la matinée du 12 décembre, le lendemain de la fête de Noël organisée par son club [TSV Steinbach/Hessen], à laquelle il avait pris part. La même soirée du 12 décembre, Steve avait confié à une connaissance racontée dans un bar que sa copine allemande s’apprêtait à se rendre a Munich pour des études et qu’il n’était pas d’accord avec son départ. Les deux amoureux vivaient ensemble dans l’appartement de la jeune dame à Düsseldorf. Selon son entourage dans son club, le joueur vivait effectivement un chagrin d’amour. « Il était stressé par sa situation amoureuse » indiquent aussi des amis.


Soucis financiers et trahisons

«Steve avait de gros soucis financiers. Ses investissements immobiliers en Côte-d’Ivoire, au Brésil et à Barcelone ne donnaient pas les rendement souhaités. C’est à cause de tout ça qu’il s’était engagé en division régionale contre la modique somme de 3000 euros par mois. Des rumeurs de contacts avec certains milieux de la drogue se racontaient aussi sur lui mais ne sont pas vérifiées. « Steve se sentait trahi » a aussi confié un ancien coéquipier du temps de son passage au Borussia Mönchengladbach.

Virée nocturne

Depuis le même bar, le joueur appelle une connaissance pour lui dire qu’il souhaitait effectuer une sortie nocturne à Düsseldorf. Il informe ce proche qu’il venait de faire le plein de son réservoir. Vers 5h30 heures du matin le 12 décembre, Steve informe son ami qu’il avait déjà bu trop d’alcool et qu’il souhait rentrer. Les deux se séparent.

Trois jours plus tard alors que le joueur est annoncé disparu par la presse, son sac est retrouvé avec un billet d’avion pour Paris et Londres. Le joueur souhaitait durant la période de congés de fin d’année rendre visite à son ami Didier Drogba indique Bild.

L’enquête sur la mort du joueur a été classée par la justice allemande qui privilégie la thèse d’un accident, a indiqué le Procureur Anna Stelmaszczyk, interrogée par la presse. Aucune trace de drogue n’a été retrouvée sur le joueur après analyse de son sang.

Sylvie Kouamé

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction