Burkina Faso – Deux gendarmes tués dans le nord, AQMI revendique l’attaque d’un l’hotel à Ouaga (vidéo)

AQMI [Al Mourabitoum du borgne Ben Mocktar] revendique l’attaque de l’hôtel Splendid de Ouagadougou suivie d’une prise d’otages. Ce groupe avait revendiqué les derniers attentats de Bamako. Le couvre-feu est ramené dans la ville de 23 Heures à 6 heures. Il courait de 1 heure à 4 heures du matin auparavant.

Burkina

Par Connectionivoirienne.net

C’est la confusion ce soir du côté du Burkina-Faso. Des coups de feu nourris ont été entendus dans la capitale Burkinabé, précisément sur l’avenu Kwame N’krumah. Après les détonations, des tirs sporadiques sont toujours entendus dans la capitale. Une prise d’otages est aussi signalée à l’hôtel Splendid, en partie en feu.

Dans le courant de l’après midi ce fut une patrouille de la gendarmerie Burkinabé qui fut l’objet d’une attaque par des hommes armés dans le nord du pays, à Tinakof. Cette attaque aurait fait au moins deux mort et des blessés dont un grave parmi les gendarmes.

Les nouvelles autorités du pays restent muettes en milieu de soirée sur ce qui se passe réellement dans le « pays des hommes intègres ».

Facebook Comments

Author: La Rédaction