Côte-d’Ivoire Plus de « 30 morts dans l’attaque jihadiste »

Wattao sur les lieux
Wattao sur les lieux

Sylvie Kouamé | Connectionivoirienne.net

18.12 TU Une prise d’otages est toujours en cours à l’hôtel étoile du sud où un groupe de terroristes est toujours retranché avec au moins une dizaine d’otages.

17.50 TU Le calme serait de retour sur la plage de Grand-Bassam. Les opérations de ratissage par les forces conventionnelles et les chasseurs dozos se poursuivent. Nous maintenons notre bilan d’au moins trente morts. Les terroristes ont pu tirer durant plus d’une heure et demi, la preuve qu’ils avaient suffisamment de munitions. Toujours pas de revendication ni de bilan officiel.

15.59 TU Au moins 4 français, deux libanais parmi la trentaine de morts selon nos sources. Le bilan définitif pourrait être beaucoup plus lourd.

15.30 TU
Le minisre de la sécurité Hamed Bakayoko et les Commandants Chérif Ousmane et Wattao sont annoncés sur les lieux. Les échanges de tirs se poursuivent, une trentaine de morts selon nos sources.

14.45 TU
«Violents affrontements en cours entre miliaires ivoiriens et jihadistes, on dirait la guerre. J’attends le 1er qui va me parler de simple braquage» message d’une source prise au piège.

Mise à jour 14.28 TU
Des sources évoquent plus de deux hommes en armes. Des tirs entendus du côté du marché aussi. Des renforts des forces d’élite en route ou déjà sur les lieux, certains héliportés…
Mise à jour 14.10 TU
Ce que les autorités ivoiriennes craignaient pourrait être en cours en ce moment à Grand-Bassam, «attaque terroriste». Au moins deux hommes en tenues «jihadistes» avec des ceintures de balles en bandoulière. Ils tirent en désordre…se déplacent, sont très mouvants…se dirigeraient vers Mondoukou.

Koral

13.40 TU
Selon nos informations d’intenses coups de feu ont été entendus ce dimanche en début d’après-midi à Grand-Bassam. Les tirs ont débuté à l’hôtel Koral Beach pour continuer dans les établissements environnants. Certaines sources indiquent qu’il s’agirait « d’un braquage » sans trop en être sûres, qui aurait pris des allures dramatiques face à la riposte des agents chargés de la sécurité des lieux. D’autres parlent d’une attaque ciblée «terroriste» puisque «ça tire sur tout le monde sans tri. Ils avancent d’hôtel en hôtel». Les forces de l’ordre arrivées en masse ont bouclé le quartier. Le pont reliant le reste de Grand-Bassam au quartier France a été fermé à la circulation. Plusieurs morts sont signalés. «Les tirs sont intenses et nourris. Les clients se cachent comme ils peuvent…vous pouvez entendre les tirs» a précisé une de nos sources. Pour rappel, Koral Beach situé au quartier France de Grand-Bassam appartient à une Américaine. L’établissement est fréquenté en majorité par les expatriés.

SK

Author: La Rédaction