A Bruxelles au moins 30 morts dans des attentats

Bruxelles

Tôt mardi matin, deux déflagrations ont eu lieu à l’aéroport de Zaventem suivies d’un autre dans un métro à Bruxelles, en Belgique, faisant au moins 30 morts et des dizaines de blessés selon un dernier bilan. La piste terroriste est avancée.

« Une déflagration, des vitres tombent sur mes jambes, plus de lumière, la fumée, les cris… »

« J’étais tranquillement en route pour la vision presse de Batman vs Superman au Heysel, étant monté dans la première voiture de la rame de métro de toute justesse… quand, en arrivant à la station Malbeek, une déflagration, des vitres tombent sur mes jambes, plus de lumière, la fumée, les cris… Le chauffeur arrive après deux minutes, avec une lampe et fait sortir les passagers par l’emplacement où il y avait une fenêtre… À terre, des passagers recroquevillés, que l’on discerne à peine. On pourrait écraser des gens dans la fuite…Dans la station Malbeek, tout est noir, rempli de fumée bleue… », raconte Charles Declercq, journaliste et critique cinéma belge, sur son compte Facebook.


760_10154081552767082_9121414825174484574_n

Le point à 10 heures sur les différentes explosions à Bruxelles

Deux explosions se sont produites mardi matin dans le hall des départs de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem faisant au moins une dizaine de morts et plusieurs blessés, selon un bilan provisoire, rapporte l’agence de presse belge Belga. L’origine des explosions demeure indéterminée pour l’instant mais des coups de feu et des cris prononcés en arabe ont été entendus avant les deux explosions, précise l’agence Belga.

Toutes les liaisons aériennes ont été suspendues et l’aéroport a été évacué, précisent les services aéroportuaires sur Twitter. Les liaisons ferroviaires à destination de l’aéroport de Zaventem ont été suspendues, ajoute la presse locale. Les images diffusées par la télévision belge montrent d’importants dégâts.

Une explosion est également survenue peu après 8h00 dans une station de métro du quartier européen à Bruxelles. De la fumée noire s’échappait de l’entrée de la station Maalbeek située rue de la Loi, non loin des institutions européennes.

Toutes les stations du métro de Bruxelles ont été fermées mardi matin, a annoncé l’exploitant des transports en commun bruxellois. «Fermeture du métro #STIB» a écrit dans un tweet la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (Stib).
Le niveau d’alerte antiterroriste est passé à son niveau maximal, pour l’ensemble de la Belgique, a annoncé un porte-parole du ministre de l’Intérieur Jan Jambon. Ce niveau d’alerte, qui était jusque-là au niveau trois, est passé au niveau 4, son niveau maximal, pour l’ensemble du pays, a indiqué ce porte-parole cité par l’agence Belga.

Avec agences

Commentaires facebook

blank

Publié par La Rédaction