Côte-d’Ivoire reprise du RC Lens: Kader Gooré définitivement rabroué par la justice «retire» son offre

Côte-d’Ivoire reprise du RC Lens: Kader Gooré définitivement rabroué par la justice «retire» son offre

Charles-Kader-Goore-RC-Lens

L’homme d’affaires ivoiro-omanais Charles-Kader Gooré, l’un des deux candidats à la reprise du RC Lens (L2), a officiellement décidé de lui même de retirer son offre, selon les mots de son avocats français. Dans le fond l’homme d’affaires essuie un camouflet, les autorités françaises [tracfin] doutaient de l’origine des fonds qu’il comptait injecter dans la reprise du RC Lens, comme révélé par Liberation.fr ici.

«On a appris mercredi que le conciliateur posait une nouvelle condition pour que l’offre soit recevable, c’est que les fonds viennent d’une banque européenne. J’ai écrit au tribunal pour signifier noir sur blanc qu’on se retirait si cette condition était maintenue d’ici l’audience de mercredi », a expliqué Me Pardo.

Banque nigériane

« Notre banque est nigériane et on ne l’a jamais caché, c’est l’Access Bank Pic Nigeria. Nous sommes heurtés, même scandalisés par cette nouvelle condition que l’on juge discriminatoire. Si on était venu avec une banque roumaine ou kazakhe ça aurait été bon alors que notre banque est l’une des premières d’Afrique. Ca n’a pas de sens », a ajouté l’avocat de M. Gooré.

Décision mercredi
Le Tribunal de commerce de Paris doit se prononcer mercredi 18 mai sur la reprise du club artésien après le dépôt de bilan de la holding propriétaire du RC Lens prononcé le 4 mai. Reste désormais une seule offre de rachat, celle émanant de la société luxembourgeoise Solférino, dont les actionnaires sont l’Espagnol Ignacio Aguillo, conseiller du board de l’Atletico Madrid, et le Français Gilles Frétigné, dirigeant d’une société d’investissement britannique, Amber Capital UK.

Avec Ouest-France et agences

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires