Côte-d’Ivoire: Pourquoi nous combattons et combattrons cette constitution de Ouattara (9 raisons)

parlement

On pourrait ajouter à cette liste, la limite d’âge par le haut qui disparait.

Lu pour vous

Prenons le temps de LIRE la Constitution sans passion afin de BIEN la COMPRENDRE car une fois votée elle s’appliquera à tous.

1- Si le « Oui » l’emporte, en 2020 le Président de la république sera le PR le plus puissant de l’histoire démocratique de la Côte-d’Ivoire avec entre ses mains :


2- Le Pouvoir exécutif : Chef de l’Etat, détenteur exclusif du pouvoir exécutif, President du Conseil des Ministres, Chef de l’Administration et Chef des Armées (Articles 63,67,68,69,70,71)

3- Le Pouvoir Judiciaire : Il nommera les Présidents de la Cour Suprême, du Conseil Constitutionnel, du Conseil Supérieur de la Magistrature, de la Cour de Cassation et du Conseil d’État (Articles 129,130, 145, 150)

4- Le Pouvoir Législatif : Il nommera le 1/3 des Sénateurs (Article 87)

5- Un Pouvoir sans contrôle : il nommera les Présidents de la Haute Cour de Justice, de la Cour des Comptes et de la CEI (Articles 153, 160)

6- Un Pouvoir quasi illimité : il pourra modifier la Constitution sans Référendum en passant par le vote du Congrès (Sénateurs et Députés réunis) (Article 177)

7- Il pourra aussi être Président d’un Parti politique (Article 61).

8- Vous voyez cela comme une guerre contre ADO posez-vous la question et si ADO n’est plus président, il y a des constitutions qui fabriquent des rébellions.

fousseni

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction