En Côte-d’Ivoire Dominique Ouattara et Anne Hidalgo discutent de la transmission mère-enfant VIH/SIDA

Présente en Côte d’Ivoire dans le cadre d’un séminaire sur « les stratégies municipales de lutte contre le VIH/SIDA, la Maire de Paris, Anne Hidalgo a été reçue par Dominique Ouattara, première Dame de Côte d’Ivoire , en présence de l’ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire, M. Georges Serre.

publicité

Le Sida et sa prévention dans la transmission mère-enfant, c’est la principale raison de la rencontre qu’il y a eu jeudi 23 mars entre le première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara et la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Anne Hidalgo qui est aussi Présidente de l’Association des Maires de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) a, pendant plus d’une heure, discuté avec Madame Dominique Ouattara des stratégies de lutte contre le VIH/SIDA, et surtout des avancées des travaux del’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville, ll qui ouvrira très prochainement.

La maire de Paris a tenu à saluer les actions de Dominique Ouattara , qui se situent selon elle , dans la même vision que celles des Maires Francophones. Elle a révélé que l’AIMF a déjà apporté un appui à un centre de santé dans les environs de Libreville qui vise le même but : faire baisser le taux transmission entre la mère et l’enfant du VIH/SIDA. Dans l’entourage de la première Dame de Côte d’Ivoire, même si une date précise pour l’ouverture de l’hôpital mère-enfant de Bingerville n’est pas encore déterminée, l’on assure que ce sera fait cette année 2017.

Chris Monsékéla avec Sercom première Dame.

Afrikipresse

Commentaires facebook

Author: La Rédaction