Côte d’Ivoire: Pour le parti de Ouattara, le débat sur l’alternance politique « est clos »

Le débat sur l’alternance politique prévue en 2020 entre le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et le Rassemblement des républicains (RDR, mouvance présidentielle) « est clos », selon le parti du président Alassane Ouattara, après l’appel de l’ex-chef d’Etat, Henri Konan Bédié à « mettre fin » à toutes déclarations sur le sujet.


« Le débat sur l’alternance est clos », a affirmé le secrétaire général par intérim du RDR, Amadou Soumahoro, pour qui « il n’y a pas lieu de se faire des gorges chaudes », à l’ouverture d’un bureau politique du parti.

Vendredi, M. Bédié, a invité les cadres des deux partis alliés, « à mettre fin à tout débat inopportun » sur l’alternance en 2020, après des déclarations publiques divergentes depuis quelques semaines dans les médias.

Pour M. Soumahoro, cette question « du domaine » de MM. Ouattara et Bédié.

Le président ivoirien a déjà a affirmé que « celui qui lui succédera sera issu du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) », a-t-il rappelé.

En septembre 2014, Henri Konan Bédié avait lancé « l’appel de Daoukro », par lequel il a appelé à soutenir la candidature de Alassane Ouattara à l’élection présidentielle d’octobre 2015.

En contrepartie, M. Bédié avait souhaité une alternance en 2020 entre sa formation et le parti présidentiel pour la gestion du pouvoir.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction