Mutinerie: 2 gendarmes et 3 militaires écroués en Côte-d’Ivoire pour « vol » et « mort d’hommes » procureur)

Edwige FIENDE


Deux gendarmes ivoiriens ont été « écroués pour vol de véhicules et trois militaires pour mort d’hommes » lors de la mutinerie de janvier, a indiqué mardi à Abidjan, le commissaire du gouvernement, Ange Kessy, lors d’une conférence de presse.

« Deux gendarmes ont été écroués pour vol de véhicules et trois militaires pour mort d’hommes », a affirmé M. Kessy.

Des enquêtes ont été ouvertes, après des « plaintes formulées par les parents des victimes », a fait savoir le procureur militaire.

Une enquête a été également ouverte sur la mutinerie de mai mais « elle n’est pas terminée », a-t-il ajouté.

Les 6 et 7 janvier, une mutinerie est partie de Bouaké avant de s’étendre à plusieurs autres villes de la Côte d’Ivoire dont Abidjan.

Quatre personnes ont été tuées lors de cette mutinerie, selon un bilan du gouvernement.

EFI

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction