L’initiative « Youth Plug-In » annoncé à Abidjan en octobre

blank

En prélude du 5ème sommet Union africaine-Union Européenne qui aura lieu les 29 et 30 novembre prochain à Abidjan, se tiendra un autre grand sommet, celui de la jeunesse des deux continents à Abidjan, du 9 au 11 octobre 2017.

Alors que le sommet des chefs d’État et de gouvernement africains et européens débattra du thème global de « l’investissement dans la jeunesse », les jeunesses africaine et européenne qui partagent de nombreux défis tels que l’accès limité aux ressources, l’éducation et l’emploi mais aussi la discrimination sociale, le manque de participation dans la prise de décision et la résolution des conflits, entendent renforcer au cours du 4ème Sommet de la Jeunesse Afrique-Europe et l’Initiative « Youth Plug-In », leur participation directe au processus de dialogue politique affectant leurs prospects futurs sur les deux continents.

Près de 115 leaders de la Jeunesse Afrique-Europe, y compris de diasporas africaines sont attendus à Abidjan, en Côte d’Ivoire, pour, disent-ils, élaborer et s’accorder sur une déclaration avec des recommandations et messages autour de 6 thèmes que sont l’éducation, la paix et la sécurité, l’environnement et le climat, la création d’emploi et l’entrepreneuriat, l’inclusion politique et la culture.

Après le sommet, un groupe de suivi de 36 jeunes de 18 à 35 ans, sélectionnés pour le « Youth Plug-In » Initiative de l’UA-UE continuera le travail du Sommet de la Jeunessejusqu’au Sommet des chefs d’Etat à la fin novembre et présenter leurs travaux aux chefs d’Etats. Ensuite, deux groupes euro-africains (18 jeunes chacun, trois par thème) seront intégrés dans l’UA et l’UE à Addis-Abeba et Bruxelles, afin de développer davantage des idées et propositions relatives aux 6 thèmes pour des solutions, actions et initiatives.

C’est dans ce contexte qu’un appel à candidatures avait été ouvert depuis quelques mois, sans que le grand public n’en soit massivement informé. La date de clôtures des candidatures fixée au 6 août 2017 (pour la sélection des 36 jeunes) a expiré. Ce qui n’enlève rien à la participation de l’ensemble de la jeunesse des deux continents à ce sommet qui s’annonce très enrichissant.

Philippe Kouhon

Afrikipresse

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires