En Côte-d’Ivoire Ouattara accepte d’être le président d’honneur de son parti

blank

Edwige FIENDE

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a accepté dimanche d’être le président d’honneur de son parti, le Rassemblement des républicains (RDR), alors que les militants avait souhaité son retour à la tête du parti, à l’issue du troisième congrès ordinaire de la formation politique dimanche à Abidjan.


« Oui, j’accepte d’être le président d’honneur » du RDR, a répondu M. Ouattara, répondant à la proposition de la grande chancelière Henriette Dagri Diabaté, qui a été désigné présidente du parti.

Les militants avaient vivement souhaité ce retour du président à la tête de son parti, lors des pré-congrès régionaux qui se sont tenus en avril, une résolution qui a été adoptée lors de ce congrès qui a mobilisé plus de 70.000 personnes, selon les organisateurs.

M.Ouattara qui a promis d’être « plus proche dans la gestion du parti », a désigné Mme Diabaté comme présidente et le Premier ministre Amadou Gon comme premier vice-président.

L’actuel ministre de l’Education nationale, Kandia Camara a été nommée secrétaire général en remplacement d’Amadou Soumahoro. Les ministres Maurice Bandama, Anne Ouloto et Mamadou Touré ont été désignés secrétaires généraux délégués.

La nomination du président et vice-présidents fait partie des « innovations majeures ». La direction du parti était jusque-là assurée par un secrétariat général.

« C’est une joie pour nous d’avoir cette équipe dirigeante », a réagi le porte-parole Joël N’Guessan, pour qui « le fait d’accepter le poste de président d’honneur prouve qu »‘Alassane Ouattara « ne va pas abandonner » son parti.

EFI

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

7 commentaires sur “En Côte-d’Ivoire Ouattara accepte d’être le président d’honneur de son parti

  1. Coup de théâtre au 3ème congrès du RDR : Ouattara refuse le poste de Président du parti !!
    Que n’avions nous pas entendu ces derniers mois !?
    « Ouattara a modifié la constitution pour pouvoir être président du RDR »
    « Si Ouattara veut être président du RDR, c’est parce qu’il veut faire un 3ème mandat » !!
    Que diront maintenant ces apprentis sorciers de la politique ivoirienne, après ce cinglant désaveu !?
    Le PR a démontré, une fois de plus, qu’il est un Grand homme, un homme qui respecte sa parole. Il a dit à maintes reprises qu’il se passera le flambeau au nouveau Président de la République de Côte d’Ivoire, en octobre 2020. Il vient magistralement d’en apporter la preuve !!
    Dieu qui aime beaucoup notre pays, nous a donné un deuxième Ouattara pour l’après 2020 et c’est bien évidemment Daniel Kablan Duncan !! Merci.

  2. Le poste de président de parti n’ est pas une condition requise pour la candidature à la présidence de la république. On a vu Les KKB et Konan Siméon avoir leurs candidatures validees pas le conseil constitutionnel. Pourtant, ils n’etaient présidents de rien. Par ailleurs, les conditions d’ accession à la présidence des partis politiques ne sont pas consignées dans la constitution. Chaque parti politique est libre de choisir le mode d’election de son président. Ceci pour dire que cela ne prouve rien.

  3. Mon frère AGE, tu veux dire qu’après avoir répété à qui veut l’entendre, qu’il ne briguera pas un 3ème mandat ; après s’être trouvé un digne successeur de la trempe de Duncan et après avoir refusé d’être président du RDR, Ouattara va se présenter quand même en 2020 !??
    C’est quelle sorcellerie politique ça là encore mon frère !??

  4. @franck.lohourignon@
    Laissez les à chercher le sexe des anges.
    Quand ils sortiront de leur grâce matinée (au lieu de chercher à s’organiser) ils se rendront compte que le RHDP est et restera au pouvoir pour de très très longues années.

    À chacun sa lorgnette !!!

  5. @Serges Koui

    Tu as parlé la-bas ! Mais, la meute ne veut pas qu’il rentre dans l’histoire par la grande porte. Ne t’en fais pas, de nouvelles théories plus bêtes les unes que les autres surgiront d’ici peu.
    ————————–
    Dans tous les cas, il n’y a rien que SEM OUATTARA dira ou fera qui satisfera les sorcières et charognards de la bhétépack. RIEN de RIEN. Malgré toutes les bhéthéories développés ici, l’homme OUATTARA est serein. Il dit qu’il ne sera pas candidat mille fois dits, ils ont piaillé. Il dit tout le monde peut être candidat, ils ont aboyé disant que c’est pour lui, mais ils excluent Gbagbo de l’expression “Tout le monde”…

    Ils renieront même leurs propres géniteurs si OUATTARA venait à leur dire que ces derniers étaient leurs géniteurs, comme je l’ai dit ici. Donc, RIEN DE NOUVEAU SOUS LES TROPIQUES.

    Par contre, je ne fais que demander 2020 approche, la meute c’est le pédophile ou le pensionnaire à la Haye ? ou Pickass ? Au lieu de baver comme des kpakpato dans affaires des autres, et chez vous les frontistes en déliquescence, on dit quoi ?

  6. Ah, la modération… Prenez votre temps et dansez votre gbégbé de refondus habituels sur nos posts… Cela vous ressemble si bien…Notre patience est sans commune mesure…

  7. @franck.lohourignon@yahoo

    Tu fais bien de lui demander. Ce n’est pas de la sorcellerie, c’est la manifestation d’un esprit … mi-cancre. Ils sont tellement bouchés par la farine de maïs pétrie du chef boulanger Gbagbo qu’ils continuent de sentir cette odeur partout !!! Pas pour rien ils arrivent à récolter 20 000 signatures dans une salle de 500 places en 2 petites heures, pour ne rien faire avec après !!!

    té ande

Comments are closed.