18 septembre en Côte-d’Ivoire Eugène Djué à « ses enfants » de la FESCI: « Évitez de tomber dans le piège de la provocation »

Mes très chers enfants, chers responsables de la Fesci, chers étudiants. Depuis mon lit de convalescence, je suis avec intérêt, l’actualité de notre pays. J’observe, avec une attention toute particulière, les mouvements sur les campus et l’attitude inadmissible des autorités.

Depuis hier j’ai appris à travers vos communications que vous projetez une grande mobilisation ce lundi 18Septembre 2017.

Je n’ai pas dormi depuis cette annonce.
Non pas que j’ai peur ! Vous le savez bien.
Mais parce que cela me rappelle d’innombrables souvenirs, pas tous heureux. Je ne vous direz pas de renoncer à votre meeting. Je suis très bien placé pour savoir que ces genres de recommandations ne servent pas à grand-chose à la veille des projets de mobilisation populaire.


Ce que je puis vous dire, c’est de savoir prendre toutes les dispositions nécessaires afin d’éviter toute surprise désagréable. Ne laissez personne détourner votre manifestation et la mener vers un but autre que celui défini par vous-mêmes. Votre objectif, à n’en point douter, est de démontrer aux yeux de l’opinion nationale et internationale que l’école se meurt en silence .Et que vous n’êtes pas un groupuscule de perturbateurs comme tendent à le faire croire les détracteurs. Mais que C’est la majorité silencieuse qui a décidé de dénoncer cette injustice doublée de forfaiture, pour ne pas se rendre complice de la destruction de l’école ivoirienne. C’est votre droit .Encore faut-il pouvoir faire usage de ce Droit fondamental en respectant celui des autres. » La Liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. »

Je vous appelle donc à mettre en place votre propre sécurité interne avec pour rôle, éviter les infiltrations. Chacun doit veiller sur son voisin et ne pas tolérer les dérapages. Ne laissez pas de place aux participants trop excités. Un grand mouvement c’est aussi celui qui sait contenir ses militants, les orienter et les conduire vers des buts qu’il se fixe librement. Ne laissez personne vous détourner de vos objectifs. Évitez de tomber dans le piège de la provocation. Conduisez-vous mêmes vos manifestations jusqu’au bout et à leur fin. Retenez que les perturbations de l’école profitent à d’autres sauf à vous .Et donc tous vos actes doivent concourir à son bon fonctionnement. Sinon tous vos sacrifices et vos acquis ne serviront à rien.

Sachez que faire une telle manifestation, terminer et rentrer paisiblement chez vous, signe, de maturité et de responsabilité n’arrange pas tout le monde.

Je compte sur vous pour faire mentir tous vos détracteurs. Et prouver que la mauvaise foi c’est du côté des autres.

Plein Succès à votre meeting Dieu est votre bouclier ….
Paix à l’école
Paix en CI
Paix en Afrique.

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

6 commentaires sur “18 septembre en Côte-d’Ivoire Eugène Djué à « ses enfants » de la FESCI: « Évitez de tomber dans le piège de la provocation »

  1. Le fait que Mme kandia soit secrétaire général du rdr à mon avis lui attirera beaucoup d’initiatives opposées. Je ne crois pas que cette nomination soit une bonne chose pour le rdr ou même pour l’éducation nationale.

    On sait plus si elle réagi de façon partisane ou républicaine. @wara je ne sais pas si ce cas s’est déjà posé depuis le multipartisme en Côte d’Ivoire (sécrétaire générale du parti au pouvoir avec plein pouvoir et ministre).

  2. MAIS DIS DONC!!!! LES TEMPS SEMBLENT CHANGER A CE POINT !!!! M. Eugène Djué DEMANDE DE NE PAS TOMBER DANS LE PIEGE DE LA PROVACATION???!!!!!!! ET DONNE LES CONSIGNES POUR DES REVENDICATIONS ESTUDIENTINES. VRAIMENT !!!!! AUTANT CONSEILLER D’ACCEPTER D’AVALER LES COULEUVRES!!!!

    QUAND M. Eugène Djué ETAIT A L’UNIVERSITE, A COMBIEN REVENAIT LES FRAIS DE SCOLARITE UNIVERSITAIRE A SES PARENTS????
    QUAND IL ETAIT ENCORE SUR LES BANCS, A COMBIEN LES FRAIS DE SCOLARITE DANS LES LYCEES ET COLLEGES???

    AU VUE DE LA CHERTE DE LA VIE ET DES COUTS TRES ELEVES DES FRAIS ANNEXES DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES, LES PARENTS D’ELEVES NE SAVENT PLUS OU METTRE DE LA TETE.
    TOMATE DE 25F EST DEVENU 100F ET POUR CE FAIT, CERTAINS SONT REDUITS A  » LA MORT SUBITE » CAD UN REPAS PAR JOUR ET VOILA QUE SI UNIVERSITE PUBLIQUE EST CHERE QU’ADVIENDRONT DES UNIVERSITES ET ETABLISSEMNTS PRIVEES QUI POUSSENT COMME DES CHAMPIONS????

  3. PARLANT DU SYSTEME EDUCATIVE, IL EST QUESTION DE RENDEMENT INTERNE ET EXTERNE .
    ETANT QUESTION DE STATISTIQUE, SELON M. Eugène Djué QUE LA FESCI CROISE LES BRAS ET AU VUE DE L’EFFECTIF DE SCOLARISABLE, ELLE FASSE UN COMMUNIQUE POUR INDIQUER , LE TAUX DE SCOLARISES DANS LES LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES POUR INDIQUER QU’ aux yeux de l’opinion nationale et internationale que l’école se meurt en silence????????????
    DE LA PART DE M. EUGENE DJUE, VRAIMENT LES TEMPS ONT CHANGE !!!!!
    MAIS C’EST  » BLOR » !!!!!!
    IL N’Y A PAS DEMI-DEMOCRATIE!!!!

  4. DIS PLUTOT A TES  » très chers enfants, chers responsables de la Fesci » QUE SI LES LYCEES , COLLEGES ET UNIVERSITES OU ILS ONT ETE ORIENTE SONT TRES CHERS, ILS N’ONT QU’A ACCEPTER ET POUR CEUX DONT LES PARENTS N’ONT PAS LES MOYENS QU’ILS AILLENT DEPOSER DES DEMANDES DE CONTRAT DANS LES ENTREPRISES DES INVESTISSEURS, VENUS NOMBREUX AU PAYS OU BIEN QU’ILS AILLENT AU VILLAGE CULTIVER LA TERRE.
    ET QUE NOUS SOMMES DANS UN ERE OU
     » Y TE SEHI HI BE BOY » POUR L’EMMERGEANCE 2020

  5. LE PARTI PRIS DE LA REPUBLIQUE

    @Marianne

    Oui Madame le ministre Kandia a ete partisane dans sa réaction. PARTISANE DE LA REPUBLIQUE GOUVERNEE !

    La Republique qui refuse que sous le sceau de prétextes spécieux, l’effort d’une rentrée difficilement préparée, ne soit remis en cause par des activistes mus par des motivations mal formulées ou simplement inopportunes au regard des calendriers…republicains. dont celui de l’ecole est un flambeau.

    A T ON CONNU UN SG DE PARTI MINISTRE ET DETENTEUR DE PLEIN POUVOIR DEPUIS LAVENEMENT DU MULTIPARTISME ?

    Oui !!! Pas seulement ministre. Pas seulement SG. La cohabitation des 2 fonctions n’est plus interdite par la nouvelle constitution ….

    La question est ailleurs ! J’aurais évoqué la loi des rendements decroissants et l’usure de la fonction ministérielle pour que l’education revienne a un autre titulaire.

    Il en a ete décidé autrement.

    Je félicite la promotion de Mme le Ministre au RDR. Elle etait dans ma short list (Bacongo, Kandia,Toure).

    Au moment oû l’agenda 2030 des ODD (tiens comment va le Ministre Sidik Konaté en Chine ?), incite au positionnement des femmes au commandement, pouvait-on dire qu’ADO ne sinscrit pas dans une vision avant gardiste en nommant Kandia comme SG ?

    Sa personnalité cristallise-t-elle le conflit permanent au sommet de l’éducation ? Non pas forcément. Mais si tu la cherches, ne t’inquiètes pas mon ami(e) ! Elle va te donner torche pour la retrouver !

    Pour pacifier une jungle ce n’est pas une biche qu’on met au commandement. Cest une WARA qu’on positionne !

  6. Oui, le tapeur de tam tam mandingue dans toute sa splendeur !!

    Lisez donc ceci : « La Republique qui refuse que sous le sceau de prétextes spécieux, l’effort d’une rentrée difficilement préparée, ne soit remis en cause par des activistes mus par des motivations mal formulées ou simplement inopportunes au regard des calendriers…republicains. »

    Autrement dit, il faudrait avoir des intentions correctement formulées, et proposés si possible à un moment de l’année qui serait propice pour toute négociation, comme par exemple les grandes vacances !!

    C’est ce que veut un personnage qui soutien un ministre en charge de l’éducation de toute la nation et non seulement celle du RDR.

    Et dans tout ceci, le petit mandingue ne s’est même pas rendu compte que parmi les personnes qui manifestent ou qui soutiennent les actions de la FESCI, il y a des tas et des tas de mandingues savaneux, totalement d’accords avec les griefs « mal formulés » et considérés comme des « prétextes d’activistes » !!

    Non mon cher ami, avec le pouvoir en main, avec une FESCI en panne de carburant, réussir à se mettre les étudiants et les élèves à dos selon des griefs légitimes, cela n’est possible que si l’on nage dans l’arrogance et l’ignorance des maux des ivoiriens, dans un pays qui continue de vanter son élan vers l’émergence en 2020.

    La république, c’est vous, c’est moi, c’est tout le monde, et non le gouvernement.

    Alors oui, dire ceci : » La Republique qui refuse que sous le sceau de prétextes spécieux, l’effort d’une rentrée difficilement préparée, ne soit remis en cause par des activistes mus par des motivations mal formulées ou simplement inopportunes au regard des calendriers…republicains »

    Devrait etre corrigé comme suit : « Le gouvernement OUATTARA qui refuse que sous le sceau de prétextes spécieux selon lui, l’effort d’une rentrée difficilement préparée (on ne sait en quoi c’aurait été si difficile), ne soit remis en cause par des activistes selon lui mus par des motivations mal formulées ou simplement inopportunes selon lui au regard des calendriers…gouvernementaux»

    Laissez donc la république en dehors de ceci !!

    KANDIA est donc partisane et c’est cela son erreur. Elle ne peut se dresser contre son gouvernement pour présenter au mieux les intérêts des populations dont elle a la charge dans le domaine de l’éducation nationale !! Elle ne pourra intervenir valablement à charge et à décharge pour les élèves et étudiants dans la protestation, devant son gouvernement !!

    Mais elle n’est pas obligée !!

    Ceci entrainant cela…

    Nous y sommes !!

    Et demain, vous direz encore que ce sont les pro GBAGBO qui sont derrière …

    Tchrrrrr….

    Pop !!

Comments are closed.