Inauguration CHU d’Angré: Ouattara dézingue Gbagbo «Les 100 milliards du Probo Koala ont disparu»

Lire également: Infrastructures publiques: Ouattara en conflit avec la continuité de l’État de Côte-d’Ivoire

Le Centre hospitalier et universitaire (Chu) d’Angré, quartier de la commune de Cocody, est désormais opérationnel. Le chef de l’Etat Alassane Ouattara a procédé à son inauguration en fin de matinée ce vendredi 15 décembre 2017.

Ce nouveau Chu, le 5e pour la Côte d’Ivoire a coûté environ 35 milliards de FCFA selon la ministre de la Santé Goudou Coffie qui vante ses efforts inlassables auprès du gouvernement pour que cet hôpital ouvre enfin ses portes après le début des travaux en 2009. L’établissement bien que public, aura une gestion de type privé. Les agents qui y prennent fonction ont signé des ‘’contrats de performance’’ avant d’être engagés.

publicité

Alassane Ouattara qui a pris la parole au cours de cette cérémonie a appuyé le discours de sa ministre sur l’historique de l’hôpital qui serait au départ conçu pour être un hôpital général de 150 lits pour 14 milliards d’investissement sur les 100 milliards de FCFA versés à l’Etat de Côte d’Ivoire à titre de dommage et intérêt par l’affréteur du navire Probo Koala qui a déversé des tonnes de déchets toxiques à Abidjan en 2006.

De cet argent, Alassane Ouattara révèle qu’il n’a trouvé aucune trace en prenant les rênes du pays en 2011. « Aucune trace de ces 100 milliards n’a été trouvée », affirme-t-il. Selon le chef de l’Etat et sa ministre de la santé, l’hôpital était un chantier abandonné depuis six ans et qu’il a fallu repenser et remodeler la structure afin qu’elle devienne un Chu de 250 lits, doté d’équipements de pointe de dernière génération.

Point d’hommage à Gbagbo

Dans leurs interventions, ni la ministre Goudou, ni le président de la République n’ont soufflé aucun mot gentil pour l’ancien président Gbagbo dont le régime a initié ce projet sur l’enveloppe des 100 milliards de FCFA de Trafigura en 2007. Pis, les deux intervenants ont plutôt embouché une rhétorique péjorative à l’endroit de leurs prédécesseurs. Quand la ministre indique que les travaux ont été repris parce que mal faits, Ouattara accusera l’ancien régime d’avoir mal géré, voire détourné la manne financière.
Dans un récent post, c’est le journaliste Ferro Bally qui glissait cette formule consacrée : « Ouattara en conflit avec la continuité de l’Etat ». Cette posture-ci y ressemble fortement.
SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

19 commentaires sur “Inauguration CHU d’Angré: Ouattara dézingue Gbagbo «Les 100 milliards du Probo Koala ont disparu»

  1. Pourtant, des bâtiments du chu qu’il inaugure à Angré étaient bien là à son arrivée en 2011.

    vu que les bâtiments étaient bien là, pourquoi gbagbo n’a pas inauguré
    ce chu ?
    ou alors il a bien construit, bien équipé le chu et il a réservé
    l’inauguration à son successeur ?
    comme le pont de jacqueville, le pont Bedié, hôpital de
    gagnoa etc
    quel président philanthropique ?

  2. Desire Tagro a apparemment pris l’argent avec lui dans sa tombe apres les avoir partagé avec ses amis sagem et bictogo

  3. « Je crois que lorsqu’on n’a jamais déclaré ses biens conformément à la constitution, quand on empoche 342 milliards comme argent de poche, lorsqu’on utilise l’argent du contribuable ivoirien pour payer ses dettes privées (les 12 millions aux rebelles), on la joue modeste. »

    merci là-bas !!!

    Pop !!

  4. Hé belo, initialement ces bâtiments étaient destinés à un hôpital militaire. J espère que ca tu le sais au moins

  5. Encore la djandjou enfant de chienne djandjou bété….

    Abrutie comme ta mère qu’on aurait dû stériliser pour éviter qu’elle déverse la souillure de chienne que tu es… Est-ce gbagba le gueulard qui a édifié ou fait édifier ces bâtiments ? Demande à ta mère elle te parlera d’un parti appelé PDCI…

    Regardez ces mêmes bétés sauvages qu’on entend ici depuis 2011 en train de pleurnicher… Les pauvres… Ils se ressemblent tous les uns les autres voulant attribuer a gbagba des accomplissements fictifs. Cela même est la preuve du désarroi et de la réalisation que gbagba le sauvage animal n’était qu’un GUEULARDDDD…..Oui, comme le bété typique…

    Oh Ouattara le totem des microbes de la bhétépack qui cherche avec torche en plein jour ce que gbagba a accompli. Eux-mêmes ils sont dépassés par le palmarès VIDE de gbagba. Ils sont rentrés dans leur labo de trou de rat pour « cook » les chiffres…

    Allez on avance…Et puis, arrêtez de vous faire peur…Allons-yyyy

    Bandes d’animaux abominables bétés aigris et haineux…

    On avancccccceeeeee….

  6. « Les 100 milliards du Probo Koala ont disparu”

    Disparus ? Vous avez dit disparus ?

    Et ce sont ces canidés bétés, maudits qu’ils sont, qui viennent donner des exemples de bonne gouvernance… Riress… Safroulaye…

    Avec cela, on a rien vu dans le pays… Je sais, je sais… ils vont parler de Soro. Pauvre Soro, les gens-là te hait dèh… Et pourtant même avant Soro, il n’y avait rien de faits par gbagba et ses « volèrs » de la Republique…

    — Bilan du front des gueulards et pisseurs sauvages :

    1) De 2000 à 2002: Accomplissements: Zéro
    2) De 2002 à 2011: Accomplissement zéro aussi bien dans les CIV utile qu’inutile…

    Alors, ces gueulards, confrontés aux “facts”, comme le disent si bien nos amis anglo-saxons sont aigris et haineux depuis 2011, en cherchant à chaque qui a construit bâtiments ou parler de bâtiments d’abord ou pata ti pata ta dans leurs efforts de couvrir leur piètre gestion…Les pauvres… Quelle honte !

    Et pourtant, les milliards ont disparu et on a rien vu dans le pays…Okpô… Bande de rigolos…

    Allons-y… La vérité ne casse rien…

  7. Gbagbo continue de le hanter le pauvre. il disparaitra comme il est venu sans papier et sans histoire. Il fait geler les comptes de Gbagbo. Ensuite mis lembrgo sur les medicaments en pleine crise aujourd’hui il vien inaugurer hopital. Nímporquoi ce bouki

  8. Oui, c’est tout compris… Les autres… Idiot…Bien entendu… Les batraciens sont innocents, pardon les victimes…

    Après avoir de manière inique et ignominieuse accepter que les blancs (encore eux) viennent déverser des produits toxiques/radioactifs sur notre pays pour des miettes, il faut avoir le profil bas. Il faut éviter de gueuler et montrer au monde son bétéisme et sa sauvagerie.

    On sait que les bétés sont élevés dans la crasse et les déchets comme leurs parents mais tous les Ivoiriens ne sont des bétés. L’environnement est précieux pour les autres Ivoiriens…

    Abominables bétés bâtards que vous soyez…

  9. UNE MAUVAISE COMMUNICATION

    Au lundi 11 Octobre 2010, on peut reconnaître que le chantier de cet hôpital était bien lancé.

    MEA CULPA…Ce n’était pas que la première pierre qui existait a cette date !

    Puis il y a cette élection contestée et la guerre.

    Des chantiers entiers ont été saccagés. Détruits ENTIÈREMENT….

    Le chantier de ce CHU n’a pas échappé à la furia des vandales. Dont très souvent ceux qui connaissent la configuration des lieux !

    L’architecte du chantier Raphaël KONAN est vivant. Le chargé de la mission de contrôle également.

    Ils pourraient tous témoigner si le reportage du ,11 Octobre 2010 sur le site, fait par NOTRE VOIE, n’est pas convaincant…

    Puis vinrent les fameuses factures d’impayés ….

    Eh oui !!!

    On peut affirmer qu’un gros lot de factures impayées ont été produites par la suite. Sur ce chantier !

    Alors que tout avait déjà été dévasté ! Où est passé l’argent ???

    Comment les certifier ?

    Si cela est un autre débat, il ne reste pas moins vrai qu’il a donc fallu TOUT reprendre, redimensionner et surtout REEQUIPER !

    La configuration finale d’aujourd’hui n’a donc rien à voir avec le dossier disponible ai cabinet de l’architecte Raphaël.

    Gbagbo avait donc penser l’affectation de ces 100 milliards à un hôpital dont les travaux engagés n’avaient pas été conséquemment payés avant qu’ils soient saccagés.

    Le mérite lui revient donc d’avoir rendu incontournable cet achèvement-reprise !

    Si la passation en décembre 2010 avait eu lieu sans contestation, l’hôpital aurait été intact et réceptionné avec moins de contestations sur la paternité puis qu’il était engagé en même temps que celui de Gagnoa, tous deux destinés comme le dit @marianne plus haut, à être des hôpitaux sous administration de l’armée…

    Quand bien même ce qui avait été réalisé au 1er octobre était loin très loin d’un coût de ,100 milliards. IL FAUT BIEN LE NOTER.

    Poussé à bout, ADO est entré dans un débat qui n’est pas nécessaire pour lui. C’est un palabre de grins et d’agoras.

    Cette mauvaise parenthèse doit être vite refermée.

    Par ailleurs, ADO 7 ans après cette date, ne gagne RIEN à enfoncer le clou.

    Plus qu’une affaire d’élégance, cela pourrait être perçu pour autre chose. … Mieux vaut tuer l’ennemi que de le torturer dans l’esprit de la société.

    Les partisans de Gbagbo si farouches soient ils ont eu l’opportunité d’apprécier les capacités du PR ADO dans le domaine des infrastructures. Mais pour rien au monde même vaincus ils vont emboucher la trompette de l’autoflagellation.

    Pour les tirer vers lui, les ramener à sa cause SANS LES HUMILIER, la communication d’Ado doit être remodelée pour avoir une plus large emprise.

    Même quand ils doivent couler du béton armé, nos vieux maçons arrosent toujours la zone de dépôt….avant le coulage !

    Vivement le démarrage des activités de Ahoua NDOLI à l’IGE ..

  10. TOUT CE QUI DISPARAÎT ….ET RENAIT PARFOIS SOUS FORME DE GENEREUX DONS !

    Beaucoup ne le savent pas économiste mais il en fut un. Antoine Laurent Lavoisier, plus connu comme chimiste, à qui on prête la formule « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » empruntée en réalité au philosophe grec Anaxagore : « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau », s’il était de ce monde, nous aurait suggéré de moins ressasser le passé.

    Aux affaires pendant très longtemps, on y laisse forcément des traces !

    De hauts cadres très actifs dans la haute administration, pourraient être mouillés un jour, sur des sujets très ressemblants au Probo Koala.

    La réactivation de l’inspection Générale de l’État ou de l’activation de la Cour des Comptes sur un autre rythme, je ne parle meme pas de ce machin de Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance de Seydou Diarra, peuvent produire des résultats délicats s’ils venaient à être diffusés par souci de bonne gouvernance….

    Si la haute autorité avait l’autorité qu’il faut…..

    Un défunt grand ami, ex Président des Cadres de…Kong, aimait à répéter ce proverbe de son grand-père :

    « Si la poule fouille trop le sol et creuse loin, elle risque d’y retrouver les ossements de sa grande mère.. »

    Que celui qui peut entendre, comprenne ! Que celui qui comprend, entende et le répète autour de lui.

  11. Bon repos les vieux pères …

    Depuis juillet dernier au titre de la Haute autorité pour la bonne Gouvernance, monsieur N’Golo Fatogoma Coulibaly a ete ommé Président de la haute en remplacement de Seydou Elimane Diarra…..

    Silence la Haute Autorité travaille.. Sans bruit ni échos ! C’est la loi du silence.

  12. Wobou, pour 100 Mds, Gbagbo nous a empoisonné. Comme un bon dealer, il importe le poison sur le sol Abidjannais, on lui paie, 100 Mds, ni vu, ni connu. On les dépose dans un paradis fiscal (probablement Guinée Equatoriale) et Vlan, le tour est joué. Ce Gbagbo n’aura jamais, jamais la paix du coeur. Non seulement, il a tué par les armes, mais en plus il tué et hypothéqué la santé des Ivoiriens, par les nombreux cancers qui sont de plus en plus recensés dans nos CHU. Wobou, Gbagbo la HONTE.

  13. Au FPI vous aimez trop jouer la carte de la victime (comportement typiquement africain au demeurant).
    Vous avez été les premiers à nier la continuité de l’Etat en dénigrant systématiquement tout ce que Ouattara entreprenait et continue d’entreprendre. Maintenant qu’il réplique de fort belle manière en tapant là ou ça vous fait le plus mal, vous vous mettez à pleurnicher comme d’habitude.
    Soyez des hommes à la fin, prêts à encaisser deux coups quand vous en donnez un.

  14. Cest comme ça ya des comédiens ici, aller visiter vos livres de montage de projet, je parle de ceux qui affirme que l’un à rien fait et l’autre à tout fait.
    Vous pensez vraiment qu’un pont, une autoroute, un hôpital se construit juste par un simple envie d’un président ??? Cas même hein, le financement va sortir de sa poche c’est ça ? L’emplacement de cet hôpital est déjà un fait avant Gbagbo, la recherche de financement est arrivée comme Dieu la voulu et un opérateur à financé. L’argent du probo kouala est une entré au trésor publique et non un acquis pour construction!! Entre le moment où un accord a été trouvé et le moment où trafigura à versé le premier acompte l’hôpital avait déjà vue sortir ses murs. Si des manques à gagner à contraint le trésor à ne pas solder les factures de l’entrepreneur et financer d’autres secteurs plus urgent tel que les salaires des fonctionnaires celà est aussi lié à cette situation de crise où un certain élus à fait bloqué l’économie du pays au moins plus de 6 ans durant. Aujourd’hui on parle de 100 milliards alors qu’on oublie que plus de 1000 milliards ont DISPARU des casses de la BCEAO en zone CNO. Aujourd’hui on inaugure et on affirme avoir tout refait. Aviez vous chercher et acheter un nouveau site ? Aviez vous refait l’étude sociale ainsi que l’étude environnementale qui coûte et qui dure des années pour de tel ouvrages?
    Vous parler comme si avant 2011 on était dans la forêt, dites nous comment vos parents ont perçu leurs salaires malgré les blocus du FMI et de la Banque mondiale depuis le temps de Guei? C’est bien trops facile d’applaudir une rébellion armée 8 ans et venir faire croire aux naïfs qu’elle n’a eu aucune conséquence sociau-économique dans le pays.

    C’est malsain. Vous n’êtes pas obligé de dire ce que tout le monde peut savoir mais ayez au moins la décence de ne pas prendre vos concitoyens pour des moutons même si certains le sont car la finalité est que tous soient instruits à moins que vous ne le souhaitez et celà serait à contre courant des oeuvres de charité de madame. Comptez donc sur d’autres émancipées pour vous le rappeler.

    Popcorn à tous !!

  15. @ Paulvb

    Arrête ton vacarme STP. On dit que l’homme qui s’autoproclamait poche de moralité est en réalité un sut percé. Tout ce qui rentre dans ce seau, sort ailleurs dans un paradis fiscal. 100 Milliards de nos francs, donnés par Trafigura à l’état de RCI, ont DISPARU. Wobou.

  16. Ouattara ne parle pas beaucoup, mais lorsqu’il décide de la faire, ses paroles sonnent comme « Kôkôta de lépreux ». Yahiiiiiiiiiiiiiiii, ça fait mal. Lol

Comments are closed.