Hamed Bakayoko pleure Djaya Jean « un grand ami »

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, a reçu à son domicile de la Riviera, le samedi 20 janvier 2018, une délégation de la famille de feu l’Honorable Djaya Jean décédé le 13 janvier dernier. La délégation forte d’une vingtaine de membres, conduite par M. Emmanuel Kouadio, a fait le déplacement chez le ministre d’Etat, compagnon de longue date du défunt, pour lui annoncer officiellement la triste nouvelle.

C’est un Hamed Bakayoko très ‘’sonné’’ qui a reçu l’évidence du décès de son frère et ami. Le ministre d’Etat a exprimé toute sa tristesse devant la réalité, qui jusque-là lui parvenait comme une « rumeur ». Il a rendu un vibrant témoignage sur la dimension de l’homme qui s’en va, dans la fleur de l’âge. Hamback a retracé sa longue amitié avec le défunt députe-maire de Grand-Lahou jusqu’aux relations particulières qu’ils continuaient encore d’entretenir depuis son entrée au gouvernement jusqu’au décès de celui-ci. « Il était pour moi un grand ami, un frère, un confident. Il était intelligent, pointilleux sur les analyses. Dans les moments difficiles, il était toujours présent pour m’apporter ses idées. (…). C’est une grosse perte pour la Côte d’Ivoire. C’est un cadre promu à un bel avenir, un rassembleur, un homme de conciliation…. », a indiqué Hamed Bakayoko qui faisait l’effort pour contenir son émotion.

Aussi, au-delà de l’évidence de la mort, le ministre d’Etat qui a traduit le déchirement de son cœur, a-t-il exhorté la famille au courage pour faire face à la réalité. Il a souhaité qu’un vibrant hommage soit à la dimension de feu Djaya Jean, en demandant surtout de faire en sorte que sa mémoire soit honoré afin qu’il demeure un monument « toujours vivant parmi nous »

F.D.B

Author: La Rédaction