Côte d’Ivoire: Ouattara affirme avoir reçu de « nombreuses propositions » pour la nomination du 1/3 des sénateurs

Edwige FIENDE

Le président ivoirien Alassane Ouattara a affirmé jeudi, avoir reçu, de « nombreuses propositions » pour les 33 autres membres du sénat, qu’il va nommer « ultérieurement », à l’installation de l’institution à Yamoussoukro (capitale politique).

« Conformément, à la constitution, je procéderai ultérieurement, à la nomination du 1/3 des sénateurs afin de lui permettre son plein effet, dans son fonctionnement. J’ai reçu à cet effet de nombreuses propositions de candidatures », a indiqué M. Ouattara, dans son discours.

Le sénat sera composé de 99 membres dont 33 seront nommés par le président ivoirien.

« Nous attendons du sénat qu’il apporte au parlement les moyens de tirer profit de la richesse de la démocratie participative », a-t-il recommandé, précisant que l’institution « n’est pas un luxe ».

« Le sénat, c’est la chambre de la sagesse », a estimé Alassane Ouattara, souhaitant « une riche collaboration » avec l’Assemblée nationale.

Sur les 66 candidats présentés sous la bannière du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), 50 ont été élus quand 16 indépendants ont été également déclarés élus.

Le chef de l’Etat a indiqué que son grand allié au sein de la majorité présidentielle, le chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, présent à la cérémonie, auraient « voulu avoir beaucoup plus de sénateurs RHDP » qu’ils n’en ont eus.

« Les indépendants nous ont raflé 16 sièges, nous sommes des démocrates donc nous l’avons accepté », a relevé M. Ouattara avant de leur souhaiter « la bienvenue ».

L’opposition, qui réclame depuis plusieurs mois une réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), n’a pas participé pas au scrutin.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte d’Ivoire: Ouattara affirme avoir reçu de « nombreuses propositions » pour la nomination du 1/3 des sénateurs

  1. Après avoir écouté le chef de l’état je suis encore plus persuadée que le senat ne sert à rien.

    ce qui est en jeu dans le législatif ce n’est pas le fait d’avoir des hommes d’expérience, ce ne sont pas des techniciens. S’ils faisaient correctement leur travail ils se seraient adjoint ces fameux assistants parlementaires pour les questions techniques. On leur demande d’être représentatifs du peuple.;

    Ce qui est en jeu c’est de représenter le peuple ET d’être un pouvoir indépendant de l’exécutif pour équilibrer les pouvoirs.

    Mais déjà, au nom de quelle équité des gens dépensent de l’argent pour faire campagne et pour faire des dossiers et ils vont venir siéger avec des gens qui ont été nommés sans coup férir et avoir la meme voix délibérative?

    ceux même qui sont élus au parlement, ils laissent passer des textes (annexe fiscale) sans rien dire; c’est des gens qui ont du leur salut au président gratos qui vont venir faire quoi?

    Les pays qu’on prend pour exemple, est ce qu’ils ont des besoins primaires aussi importants que les notres?

    Si en cas de discordance entre le parlement et le senat c’est le parlement qui tranche, à quoi il sert alors?

    le gros problèmes de nos pays pauvres, c’est qu’il y a une oligarchie de papies qui ne fait meme pas dix pourcent de la population face à des millions de chomeurs et sans emplois. Mais en permanence on veut donner à cette oligarchie tous les avantages jusqu’à leur mort.

    Ces gens qu’ont va nommer là ils ont eu leur chance d’avoir de l’argent, ils en ont eu, mais il faut qu’on leur en donne encore.

    alors que depuis 60 ans c’est justement cette oligrchie qui dirige dans tous les domaines et on n est toujours pas développé. Au moment où ils étaient indépendant d’esprit ils n’ont pa spu nous empêcher, coup d’état, rebellion, exclusion, crimes massifs, c’est maintenant où ils sont dévolu à une partie qu’ils feront quoi?

    Faites un sondage, les ivoiriens vous diront que le parlement ne sert à rien, pas vraiment besoin d’en rajouter. On sait que les députés rdr vont voter tous le stextes de la présidence; que ceux du pdci s’ils traient le spieds c’est qu’on veut leur enlever un mangement ou c’est qu’ils visent un poste ou un avantage. les autres ne peuvent rien empêcher.

    je préfère une présidence forte qui decide (donc assume ses choix) comme elle le fait. Au moins que l’argent aille dans des projets de développement au profit des jeunes.

    prenons le cas du mandat des maires et conseils regionaux. on veut simplement parceque on veut au rhdp trouver une solution à un problème privé interne à une partie des animateurs politiques deplacer la date selon l’évolution de cette partie et venir dire qu’on est en democratie.

    C’est plutot les parties politiques qui devaient adapter leurs stratégie en fonction de l’agenda republicain des élections.

    Mais cece dit, à partir du moment où les électeurs ont accordé leurs voix fussent t elles minoritaires à ce senat Mr Ouattara ne pouvait que le mettre en place.

    je demande simplement au pdci d’arrêter de nous distraire avec son histoire de « c’est mon tour de sucer le popito ».

Comments are closed.