Upci Côte-d’Ivoire: Une réunion interdite aux partisans du parti unifié tourne à la bagarre

Par connectionivoirienne.net

L’Upci, le petit parti qui a dit non au parti unifié Rhdp s’embourbe-t-il dans la violence ? Samedi une réunion du bureau politique du parti a été convoquée par le président Soro Brahima pour traiter de quelques sujets de l’heure.

Cette réunion, apprenons-nous, a été violemment perturbée quand des loubards ont interdit l’accès du siège aux partisans du parti unifié qui ont été listés. L’un des infortunés, Dr Brou, coordinateur et membre du bureau politique que connectionivoirienne a pu interroger s’est dit scandalisé par de tels agissements. ‘’On m’a dit que je n’avais pas droit à la salle. Par la suite, j’ai été violemment entrainé dans une pièce où on m’a séquestré avant de m’expulser des lieux’’, regrette-t-il avant de révéler qu’à sa grande surprise, en arrivant ce matin au siège, des loubards étaient postés à plusieurs endroits de la rue passant devant le siège. M. Brou accusent ceux-ci de l’avoir menacé de représailles s’il n’allait pas loin de là.

Contacté, M. Gauze qui dirige la jeunesse de l’Upci s’est inscrit en faux évoquant ‘’un incident léger’’. Il explique que le bureau politique de ce matin a été convoqué depuis le 7 avril avant même le congrès et que ceux qui y ont droit ont pu participer. Cette réunion, dit-il, avait pour but de réorganiser le parti après le congrès extraordinaire du 28 avril et surtout après la démission de la vice-présidente, la députée Belmonde Dogo.

SD
sdebailly@yahoo.fr

Author: La Rédaction