«30% des marchés publics attribués aux PME au 1er trimestre 2018 contre 10% un an plus tôt »

Manuella YAPI

Trente pour cent des marchés publics approuvés au premier trimestre 2018 en Côte d’Ivoire ont été attribués aux Petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes, contre 10% fin mars 2017, a annoncé mercredi à Abidjan le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, à l’issue d’un conseil des ministres.

« La part des marchés attribués aux PME est passée de 10,3% fin mars 2017 à 30,1% à la même période de 2018, soit une hausse de près de 20% », a dit M. Koné, ajoutant que ces résultats dénotent de la « volonté politique affirmée du gouvernement d’attribuer de plus en plus de marchés » aux entreprises ivoiriennes.

Le montant des marchés approuvés au terme du premier trimestre 2018 « s’élève à 169 milliards FCFA contre 208 milliards à fin mars 2017 », a-t-il poursuivi, relevant par ailleurs que le délai moyen de passation des marchés « est passé en 2017 de 216,9 jours à 107,9 jours en 2018 », soit une réduction de 109 jours.

En 2017, ce sont « 4.982 » marchés qui ont été approuvés pour un montant estimé à « 915,5 milliards » et la part attribuée aux PME était de 42%, contre 16% en 2016.

« Dans le cadre de l’amélioration de la gestion de la commande publique, des cellules de passation de marchés publics ont été mises en place au sein de tous les ministères », afin de « permettre entre autres le démarrage du projet de dématérialisation des marchés publics prévu au second semestre 2018 », a conclu le porte-parole du gouvernement.

MYA

Author: La Rédaction