Côte-d’Ivoire: Pourquoi la FESCI lance l’opération « Boycott » dans les Universités du pays

Chers autorités de Côte d’Ivoire depuis le 16 août 2017, moi ASSI FULGENCE ASSI, et l’ensemble des élèves et étudiants avions cru à vos promesses. Mais malheureusement vous n’avez pas tenu ces promesses…

RAPPEL:

Pendant que nous étions au 16 août 2017 vous aviez dit, et je cite :
#Mes #enfants #calmez #vous ,

1- Les travaux de réhabilitation débuteront au plus tard le premier trimestre de l’année 2018 et seront livrés en 2019.
(Aujourd’hui nous sommes aux 2 deuxièmes trimestres de l’année 2018 et aucun travail n’a débuté)

2- Les cités universitaires de Korhogo et de Man seront livrées en début d’année 2018 car les travaux sont bien avancés,
(Aujourd’hui nous sommes au deuxième trimestre de l’année 2018 encore rien à Korhogo et à Man.)

3- L’augmentation des capacités d’accueil en résidences universitaires de Daloa et Bouaké puis au niveau des Universités seront d’actualités,
(Aujourd’hui rien à l’horizon)

4- Vous aurez le Wi-Fi disponible dans toutes les universités publiques et cités universitaires au plus tard en avril 2018,
(aujourd’hui nous sommes en Mai 2018, encore rien ! )

5- Pendant la crise de l’école en septembre 2017, Madame Candia avait suspendu les cotisations de COGES,
(Aujourd’hui on demande la suppression des frais annexes dans les lycées et collèges…)

6- Des Examens sont organisés sans session de remplacement alors que cela est un droit pour les élèves malades ou qui sont empêchés par des conditions sociales …etc.

Ivoiriens, ivoiriennes, amis du système éducatif, voilà toutes ces promesses non tenues. Aujourd’hui, face à cette panoplie de promesses, la Fédération Estudiantine et Scolaire de côte d’Ivoire aux sorties d’une Assemblée Générale Extraordinaire, à décider d’organiser des actions de masse.

Nous vous demandons d’être tous mobilisés pour ce 28 MAI 2018.
< Médicament de foutaise c’est foutaise >

Author: La Rédaction

1 commentaire sur “Côte-d’Ivoire: Pourquoi la FESCI lance l’opération « Boycott » dans les Universités du pays

  1. un préavis, il faut reconnaître que la fesci
    fait de plus en plus de progrès. c’est une
    bonne chose je vous encourage.

Comments are closed.